creee le 10 janvier 2003 et derniere mise a jour le 3 février 2013
cliquez ici pour retourner au trombinoscar 

marque

BUICK

modèle

XP-300

finitions

Experimental

année

1 9 5 1

quantité/prix

exemplaire unique

carrosserie

prototype

moteur/boite

V8 Supercharged aluminium de 216cid - 300cv

<<BUICK GALLERY AND RESEARH CENTER OF SLOAN MUSEUM>> en 2012
<<ALFRED P SLOAN MUSEUM>> DE FLINT (Michigan-USA) 2002
  • hôte : <<BUICK Gallery and Research Center Alfred Sloan Museum>> se situe à Flint (Michigan). un double hangar est ouvert au public pour une exposition devenue plus Chevrolet que Buick.
  • voitures américaines : le peu de Buick montre surtout des concept cars
  • page internet Pas de site pour le musée à ma connaissance, celui de la ville
  • photos : webmestre du trombinoscar en mai 2012
  • hôte : <<Alfred P Sloan Museum>> de Flint (Michigan). Deux hangars contigus sans corde de protection mais sans lumière donc les voitures sont éclairées par de grandes baies qui posent un problème de contraste sur certaines photos
  • voitures américaines : essentiellement la production Buick et quelques exemples d'autres marques de Flint
  • page internet Pas de site pour le musée à ma connaissance
  • photos : webmestre du trombinoscar en avril 2002

CE QU'EN DIT LE MUSEE
  • c'est le résultat du délire de Charles Chayne, vice-président de la G.M. en charge de la motorisation
  • XP pour experimental et 300 pour 300cv
  • longue et basse comme on les désirait dans les années cinquante, la carrosserie est en aluminium

CE QU'EN DIT FABIEN SABATES
  • Fabien Sabatès (ISBN: 2-907265-01-6)
  • Un prototype de voiture de sport équipé d'un moteur V8 de 300cv et capable d'une vitesse de 250km/h vient d'être présentée par les usines Buick de la General Motors. Cet engin est mini de freins jumelés au quatre roues. Construit aux seules fins d'expérimentation, Il apparait pour la première fois au Salon de Chicago le 27 février dernier. Baptisé le XP-300 (XP pour Experimental et 300 pour 300 chevaux), il fut construit par Buick selon des plans établis par Charles A Whayne*. Mr Whayne* actuellement vice-président et directeur du Service Technique de la Général Motors, est l'ancien ingénieur en chef de la Buick Company. A son avis le XP-300 est au même titre que la LeSabre, un laboratoire roulant et seuls les vis et écrous qui joignent les différentes pièces constituent du "déjà vu".

    LE XP-300 serait le fruit d'un programme d'expérimentation commencé plusieurs années auparavant en collaboration avec Mr Harley J Earl, vice-président et directeur du département Carrosseries de la Général Motors.

    Mr Whayne endossa la responsabilité de la conception mécanique des deux modèles et de l'esthétique du XP-300 tandis que Mr Earl s'occupa plus spécialement de la conception extérieure du LeSabre commenté par ailleurs dans cette chronique.

    Buick se refuse à afficher le prix quel qu'il soit, du prototype soulignant qu'il s'agit d'un modèle purement expérimental à tous points de vue et qui ne sera utilisé qu'à titre de recherches et d'essais. Aussi moderne et aussi aérodynamique que celle des avions à réaction de demain, la carrosserie du XP-300 est faite d'aluminium traité à la chaleur. Le poids total du véhicule s'en trouve ramené à 1400kg. Le XP-300 a un empattement de 2m95 et sa longuet totale de 4m90. Il mesure 1m20 en hauteur et seulement 1m au niveau du capot. Sa largeur est de 2M03 et son châssis est suspendu à 16cm75 du sol. D'un bout à l'autre le véhicule est nouveau de conception. Les pneus qui l'équipent ont été spécialement étudiés pour les grandes vitesses. Les longerons du châssis de type caisson assurent à l'ensemble un maximum de rigidité. L'arrière repose sur des ressorts hélicoïdaux et la suspension avant est assurée par barres de torsion. Le moteur expérimental du XP-300 est d'une cylindrée de 4253cc contre 4309cc des voitures Buick et malgré cette différence, développe avec compresseur une puissance de 300cv au frein.

    Cette puissance entraine les roues arrières par l'intermédiaire d'une transmission Dynaflow encore perfectionnée. Châssis et carrosserie sont soudés en un bloc extrêmement résistant et lorsque l'on ferme les portières, des barres d'acier actionnées par un système hydraulique, se glissent à l'intérieur de celle-ci à la façon d'un énorme verrou et font que les portières forment avec la coque châssis-carrosserie un ensemble des plus rigides.

    L'allure générale de la XP-300 est fondamentalement celle de la voiture américaine de sport modernisée. az

  • * = en réalité Chayne, Charles A Chayne

PHOTOS DE LA BUICK XP-300 EXPERIMENTAL 1951

en cours de fabrication..... (photo du musée)

1903
/1959

1960
/2004

ou


des sites de http://www.mainguet.com