page créée le 21 octobre 2013 et derniere mise a jour le 26 octobre 2013

 

La concession HUDSON

de Ypsilanti (MI)

D'abord une photo datant de 1946 (photo de photo d'origine Ypsilanti Heritage Museum)

 

en guise d'introduction

  • avant 1900: Au départ c'était une maison individuelle
  • 1905 : elle a été transformée en manufacture. A ce titre, elle a été la première à être électrifiée dans le ville
  • 1916 : tout se transforme en atelier/concession Dodge-Brothers, la première en dehors de Detroit. Elle était tenue par un nommé Thompson
  • 192? : puis une autre concession, celle de Willys/Overland
  • 1933 : la concession est reprise par Carl L Miller qui choisit HUDSON
  • 1958: ce sera la dernière concession Hudson à fermer ses portes dans le monde, un an après la faillite de la marque. Après avoir vendu près de 2000 Hudson pendant cette période, il a dait commerce ensuite de voitures d'occasion pendant une vingtaine d'années.
  • 1980 : Son fils a pris la relève et s'est spécialisé dans la restauration d'Hudson. il en a vendu une centaine 1995 ou 2003. C'était considéré pour la marque, comme la meilleure adresse aux USA
  • 1996 ou 2004 (selon la source) : la ville d'Ypsilanti acquiert le bâtiment pour en faire le musée de la ville

En 1995 ou 2004 la ville rachète les murs pour en faire un musée (photo de photo d'origine Ypsilanti Heritage Museum)

 

Ce musée ouvre ses portes en 1996 ou 2005, voici l'entrée en 2012

la réception

L'idée était de préserver la partie atelier-bureau-comptoir-exposition (la partie en pierre)  et d'utiliser l'extension pour le musée (la partie en bois)

Voilà par exemple le comptoir d'origine et tel qu'il est 55 ans plus tard


(photo de photo des années cinquante d'origine Ypsilanti Heritage Museum)

l'exposition (show room)

L'espacement vide devant ce comptoir est la parie "Exposition statique", la voici reconstituée avec des Hudson d'époque

les enseignes

Ce panneau d'origine est intéressant car il rappelle l'ensemble des marques du groupe

La Hudson Company est fondée en 1908 par quatre anciens de chez Oldsmobile avec les capitaux d'un dénommé Joseph L Hudson. Ils construisent des véhicules sous la marque exclusive HUDSON

La ESSEX est créée en 1919 pour proposer un modèle plus économique avec un excellent succès parfois supérieur à la marque mère

TERRAPLANE remplace l'Essex en 1934 après deux ans de transition et se fait lui même remplir en 1939 par… Hudson toujours avec deux années de transition

Hudson s'associe à Nash en 1954 pour disparaître trois ans plus tard

D'autres plaques existent et sont exposées

 

Il y a aussi des néons qui pourraient raconter la même histoire. Autant dire qu'ils sont apparus successivement (pas obligtoirement dans l'ordre)

l'atelier

A la droite de ce comptoir, l'accès au garage, reconstitué tel qu'on pouvait l'imaginer avec deux voitures en chantier 

dont une "Fabulous Hornet". Ce modèle a un palmarès en course particulièrement impressionnant: presque toutes les courses AAA et d'un à deux tiers des courses NASCAR ce qui n'a malheureusement pas influé sur les ventes de plus en plus basses

Dans ce coin il y  a des combinaisons de travail et le bureau de facturation qui n'est pas encore aménagé mais tout est là, y compris le papier d'époque

 

en guise de conclusion

Les automobiles présentes sont réparties sur la page Hudson du trombinoscar (cliquez c-dessous)

http://www.trombinoscar.com/hudson

et le catalogue des voiture présentes dans ce musée se trouve sur facebook (accès direct pour tous) cliquez c-dessous):

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.552166488153780.1073741829.552096541494108&type=3

 

Vous verrez que la ville d'Ypsilanti a fortement contribué à la construction des Corvair, Hudson et Terraplane, Kaiser et Frazer entre autres. De plus elle possède le musée de lutte contre le feu pour le Michigan et bien sûr c'est la ville des Tucker

http://www.trombinoscar.com/tucker

 

 
ou

des sites de http://www.mainguet.com