creee le 19 juillet 2005 et derniere mise a jour le 4 mars 2016

marque

POWELL

modèle

SPORT WAGON

finitions

1/4 Ton Pick-Up

année

1 9 5 5

quantité / prix

1000 sur deux ans/ $998.87

carrosserie

pickup 2 portes 3 places

moteur/boite

6cyl Plymouth de 201cid

<<HAYES ANTIQUE TRUCK MUSEUM >> de WOODLAND (CA - 2005)
  • hôte : le <<Hayes Antique Truck Museum>> se trouve à la sortie de la ville de Woodland vers l'aéroport ou vers Sacramento, la capitale de la Californie. Il est contigu à un autre musée avec toutes les machines de la ferme. L'entrée se paie pour les deux
  • voitures américaines : pas loin d'une centaine de camions, ce doit être la collection la plus riche des Etats Unis voire du monde sur ce thème
  • Photos de votre webmestre en avril 2005

HISTOIRE CHRONOLOGIQUE DE LA MARQUE <<POWELL>>
  • 1952 : l'entreprise "Hayward and Channing Powell in Compton" se situe dans cette ville en Californie. Les deux frères débutent leur activité avec des micro voitures et la poursuivent avec des motorhomes. Mais cette année ils décident de fabriquer un prototype qu'ils appellent "Sport Wagon" sur un châssis Chevrolet
  • 1954 : exit Chevrolet et c'est finalemnt le ch^ssis... 1941 Plymouth qui est choisi pour sa disponibilité, sa solidité et son prix. La carrosserie est en métal sauf l'avant en fibre de verre pour faciliter les courbures. Le moteur est un 6 cylindres Mopar associé à une boîte Syncromesh 3 rapports. Il est prévu pour 1/4 Ton de chargement
  • 1955 : première année de commercialisation à $998.87
  • 1956 : le pickup passe à $1095 en version de base et à $1195 en version luxe deux teintes. Un break (Wagon) voit le jour
  • 1957 : quelques unités ont ce millésime mais en réalité ont été fabriquées les dernières en 1956. Les ventes totales s'élèvent à environ 1000 pickups et 300 wagons

CE QU'EN DIT CHROME58
  • Chrome58 est un contributeur belge du forum AmeriSud: aller en bas de cette page
  • "A cette histoire des utilitaires Plymouth "officiels", il faut ajouter une petite histoire complémentaire : celle de la marque Powell.

    Les frères Powell (puisqu'il s'agit de frères - Hayward et Channing) fondent la "Powell Manufacturing Company" à Los Angeles (Compton) en 1926. Ils commencent à produire des radios avec un certain succès, puis basculent au milieu des années '30 vers la production de scooters. Pendant la guerre, ils produiront d'ailleurs un modèle (le Powell "Streamliner") qui sera fort apprécié par l'armée de l'air, et qui sera copié au Japon (le Fuji "Rabbit"), 6 mois avant les premières Piaggio "Vespa" ...

    En 1949, ils se lancent dans la production de motos légères, basés sur un monocylindre 4 temps de 24 cid (393 cc), un moteur développé en interne. De nouveau mis à contribution lors de la guerre de Corée au début des années '50, ils arrêtent la production de scooters et de motos à la fin de celle-ci, du fait de la concurrence acharnée et du manque de matières premières.

    Mais les frères Powell n'ont pas dit leur dernier mot. Ils décident de produire un pickup léger, avec des objectifs précis : il doit être bon marché, se conduire comme une voiture, être aussi pratique qu'un camion, pour servir de 2e véhicule mais aussi viser un public de chasseurs ou de pêcheurs.

    Le premier prototype, en 1952, utilise un châssis Chevrolet avec un moteur six cylindres. Alors qu'ils pensaient utiliser un châssis Ford, la décision finale sera d'utiliser un châssis Plymouth de la série Q (1941) avec un moteur 6 cylindres à soupapes latérales. Les avantages de ce châssis sont : un arbre de transmission ouvert, un meilleur système de freinage, et un moteur plus économique. De plus, il était facile à obtenir, bon marché et assurait une bonne réparabilité vu l'interchangeabilité des pièces avec les autres modèles du groupe Chrysler.

    Le premier Powell "Sport Wagon" est terminé en 1954, pèse environ 2700 livres, avec une carrosserie en acier (sauf la calandre en fibre de verre, le pare-chocs et le hayon en chêne verni !). Il mesurait 68" de haut et avait une longueur totale de 168" (4m27). Les frères Powell achetaient des châssis Plymouth, sans carrosserie, à des casses locales pour 45$, les expédiaient à leur usine en Californie, dépouillaient et reconditionnaient le châssis, et envoyaient les moteurs à une firme de Los Angeles pour un reconditionnement total. La fibre de verre était moulée par un magasin de bateau local, et le chrome venait de modèles Ford récupérés dans des casses.

    Une caractéristique unique du Sport Wagon est un tube caché, intégré dans l'aile arrière droite, pour transporter des objets longs ou des cannes à pêche.

    La carrosserie en acier est construite directement sur le châssis Plymouth. La sellerie de la banquette était en vinyle épais, posé sur une mousse (mais sans ressorts). Le tableau de bord de la Plymouth recevait quelques jauges en plus, et un essuie-glace à 2 vitesses. Les vitres latérales sont du type coulissant. Les options étaient peu nombreuses, mais incluaient les clignotants, une peinture à deux tons, et des enjoliveurs chromés.

    Le modèle final est classé comme un pickup "1/4 ton" et a un prix de vente initial de $999.

    À la fin de 1956, Powell cesse la production du "Sport Wagon". Pas à cause de problèmes financiers, mais simplement parce qu'ils manquaient de ... matière première ! L'offre locale de châssis de Plymouth 1941 s'était épuisée, et l'usine ferma ses portes avec encore en carnet une centaine de commandes qu'ils n'ont pu honorer.

    Les frères Powell avaient beaucoup d'idées en avance sur leur temps. Ils avaient notamment envisagé la production d'un toit en fibre de verre pour complémenter le pickup, quelques décennies avant que cela soit réalisé."

CE QU'EN DIT LE MUSEE
  • moteur Plymouth 6 cylindres de 201cid développant 90cv à 3600t/mn - boite synchromesh 3 rapports - freins hydrauliques sur les 4 roues -
PHOTOS DU POWELL SPORT WAGON PICKUP 1955

OU

des sites de http://www.mainguet.com