page créée le 15 octobre 2002 et hébergée sur le site de l'amicale 4A jusque sa fermeture en mars 2004
réactualisée le 30 juin 2004
et mise à jour du 30 juin 2004

Les musées automobiles en
O H I O
(2002)

 Carillon Historical Park
DAYTON
Classic Car Museum
CANTON
Packard Museum
WARREN
Historical Society of
CLEVELAND
Quatre points d'intérêts automobiles

Cet état est cinq fois plus petit que la France et possède cinq fois moins d'habitants donc a la même densité. Elle se ressent moins car il y a une forte concentration dans les trois principales villes et on retrouve quand même l'impression de grands espaces que souvent ailleurs aux Etats-Unis. Pour visiter cet état il faut plus s'intéresser aux contacts humains, aux musées et réalisations humaines qu'aux beautés naturelles qui sont peu nombreuses. Avec L'Indiana et le Michigan tout proche, vous pouvez faire un intéressant voyage à thème automobile, d'une dizaine de jours. Attention à la météo: fin avril il peut encore geler le matin et les 20° sont rarement atteint dans la journée, l'hiver, la neige est souvent présente. Préférez donc la période de juin à septembre


CINCINNATI / DAYTON
(http://www.carillonpark.org)

Cincinnati

1924 Dayton (agrandir)

A moins de choisir un vol avec escale, Cincinnati est la ville logique d'aterrissage pour visiter l'Ohio: vol direct Air France, confortable et relativement bon marché. Ca l'est également pour les Kentucky et Tennessee au sud, états à privilégier à l'automne et au printemps et qui ont déjà fait l'objet d'une page internet, l'an dernier. Alors pourquoi l'Ohio? Parce que c'est un état verdoyant, complémentaire car proche du Michigan, de l'Indiana et du Kentucky; c'est un état très riche pour l'histoire du rock'n roll mais aussi pour la genèse de l'industrie automobile. Certainement le plus riche après le Michigan. Et c'est sur ce plan que nous allons le découvrir.

Cincinnati a connu près d'une cinquantaine de marques automobiles dont la seule qui m'ait réellement marqué est Crosley (page sur la marque). D'après mes renseignements, il ne reste que le bâtiment ci-contre, aujourd'hui utilisé à d'autres fins.
Donc prenez la route vers le nord pour deux petites heures pour atteindre Dayton et son "Carillon Historical Park". Ce parc accueille une vingtaine d'édifices qui abritent et retracent l'histoire de l'état et de la ville: vous y verrez le premier avion au monde à s'élever dans le ciel ici à Dayton, des ponts dont un pont couvert (voir le film "Sur la route de Madison"), une écluse, quelques trains avec la gare et plus près de nos préoccupations, quelques voitures fabriquées à Dayton (Speedwell, Courier, Xenia, Stoddard) ou pas (1912 Cadillac et 1923 Maxwell) dans un décor de garage des années vingt avec la délicieuse station-service ci-contre (
autre photo). Une bonne visite d'initiation à la vie en Ohio

Passons rapidement Colombus qui est la capitale de l'état: rien ne nous intéresse bien qu'il ait vu la naissance d'une cinquantaine de marques automobiles. A noter que sur internet, on signale souvent (encore) un musée au nord de la ville, à Marion. Il est fermé depuis l'an 2000. Il vous reste donc à rejoindre le Nord-Est de l'état qui cumule les intérêts

haut/Top

CANTON
(http://www.cantonclassiccar.org)

Canton, petite ville américaine regroupant tous les clichés habituels est très agréable à aborder. Le "Classic Car Museum" ne l'est pas moins. Très tassé il révèle néanmoins des trésors d'intérêt toutes période, tous styles.

on est d'abord accueilli par trois voitures phénomènes: un Woods cyclecar, une voiture vendue en kit et une réplique Olds très appréciée aux USA. Elles sont placées dans un univers de jouets, de bouchons de radiateur et de plaques, bref l'environnement idoine. La pièce suivante montre une petite dizaine de voitues d'années trente dont une Packard Corbillard et une autre Packard tranformée en pick-up pour le transport de fleurs. A noter aussi une Ford T version course et une rare Benham à restaurer.

Dans la pièce suivante, très fifties donc pour la majorité d'entre nous la plus intéressante commence par une... seventy exceptionnelle, la Superbird ci-contre. Sinon on peut apercevoir une Bel Air Convertible, une Cadillac 59 avec couvre-capote en dur, une superbe DeSoto de la même année et une Thunderbird principalement

La pièce suivante, c'est le grand hall avec son allée centrale qui dégage de chaque côté, une douzaine de "classics cars" plus prestigieuse les unes que les autres: beaucoup de Packard et de Lincoln mais aussi Cord, Marmon et Cadillac pour terminer par une Ford T

On terminera la visite par la dernière salle-garage en réfection lors de ma visite mais qui comporte une station service avec ses pompes et bureaux et un énorme camion de pompiers lors de mon passage. Il y avait ça et là une Nash metropolitan, un Oldsmobile truck et une Curved Dash authentique cette fois et quelques autres. On regagne l'entrée/sortie en passant par la boutique. Il faut signaler qu'elle est particulièrement bien achalandée et que les prix sont corrects

haut/Top

WARREN
(http://www.packardmuseum.org)

Voilà un musée extraordinaire non pas dans la mesure où il ne présente que des Packard mais dans la mesure où elles ne sont que dix. Il y avait en plus, une Sterling-Knight peu avant mon passage, autre marque de Warren qui s'est fait "un nom" parmi la dizaine ayant existé.
Le fonctionnement aussi est hors du commun. Après avoir acquitté le droit d'entrée (non proportionnel au nombre de voitures), vous avez droit à un guide particulier qui vous fera remarquer toutes les subtilités de chaque modèle, vous ouvrira le capot si vous le demandez et baissera les cordes pour vous permettre d'aller voir de plus près.

Vous verrez entre autre la 1903 Old Pacific qui a fait le voyage sans encombre San Francisco à New-York en 61 jours, la 1941 Eight Limousine ayant appartenu à la fille du créateur, un 1948 Standard woody en excellent état et un show-car le 1951 Pan American.
La boutique exclusivement tournée Packard comme le musée est très bien achalandée et pratique des prix intéressants

haut/Top

CLEVELAND
http://www.wrhs.org

Non ce n'est pas l'Historical Society ci-contre car cet ensemble est logé dans des bâtiments victoriens dans les grands parcs de la ville. C'est le Rock'n Roll Museum au bord du mlac Michigan, qu'il ne faut surtout pas oublier de visiter car Cleveland a beaucoup compté dans les années soixante dix. Mais revenons à ce qui nous préoccupe. Cleveland est sans doute la ville de l'Ohio qui a connu le plus de marques automobiles, près de 150 dont Chandler, Hupmobile, Owen-Magnetics, Peerless, Stearns-Knight, White et Winton pour les plus connues.
Normal que l'on soit accueilli dans le hall par deux somptueuses Peerless des années trente. Sur la droite jetez un coup d'oeil sur la bibliothèque et prenez un casier pour y laisser vos affaires en toute confiance. Sachez aussi que sur la gauche, il y a une petite cafétaria qui vous permettra de vous restaurer par des en-cas chauds et froids. C'est très pratique car avec l'ensemble de musées, vous pouvez passer la journée.

Un nouveau musée est prévu (voir le site) mais en attendant cette réalisation futuriste où les voitures seront mélangées et représentatives des époques industrielles, il se répartit sur deux niveaux et pour faire une visite chronologique, il faut commencer par le niveau inférieur. Nous sommes accueillis par une ... française, la plus ancienne du musée, la Panhard et Levassor.

Puis suivent rapidement les ancêtres américains dès 1898 avec Winton, Baker, White, Autocar....., les vétérans avec principalement Stanley, Studebaker, Ford N & T, Duryea....... La richesse de ce musée est incontestablement ces voitures d'avant 1925. Mais la suite n'est pas en reste avec une quarantaine de voitures dont quelques beaux specimens comme 1939 Lincoln, trois surprenantes Ford acier (non peintes), deux pick-up et une rare Avanti. A remarquer au fond tout un côté habillé par une rue pavée bordée de quelques magasins et parcourue par deux calèches à chevaux, le tout à l'échelle 1:1

Au niveau supérieur malheureusement beaucoup plus sombre, on est accueilli par deux Winton de compétition de début de siècle avant d'entrer dans un univers partagé entre avions monomoteurs, barques, scènes de rue (police et diner) et voitures. La dernière Studebaker Avanti Supercharged à être sortie de chaîne, une très jolie T&C en sedan, une Dodge pro-street et quelques belles classic-cars.
N'hésitez pas à visiter les autres musées au même niveau

  ou