créée le 1er décembre 2002 et mise à jour du 1er décembre 2002

cliquez ici pour retourner au trombinoscar 

marque

REO

modèle

model F

finitions

Speedwagon 1 1/4 Ton

année

1 9 1 9

quantité/prix

prod° utilitaires inconnu / $

carrosserie

plateau à ridelles 2 places

moteur/boite

-

DU REOLDS TRANSPORTATION MUSEUM de LANSING (Ohio - USA)
  • hôte : Reolds Transportation Museum à Lansing (Michigan - USA) en avril 2002. Ce musée est intéressant à plus d'un titre au moment où la marque va dispapraître. Il aborde domme son nom l'indique, la marque OLDSMOBILE et la marque REO toutes deux créées par R.E. Olds. Boutique très bien achalandée et prix raisonnables
  • voitures américaines : il n'y a que ça Oldmobile et Reo
  • page internet
  • photos : webmestre du trombinoscar en avril 2002

HISTOIRE CHRONOLOGIQUE DE LA MARQUE R.E.0.
  • 1904 : "For certain reasons" Ransom Eli Olds quitte la "Olds Motor Vehicle" qu'il avait créé en 1897. Le différent viendrait de la volonté de Olds de poursuivre la production de la Curved Dash et la volonté de ses commanditaires (famille Smith) de produire des voitures plus luxueuses. Olds qui avait vendu son nom mais pas ses initiales a créé la "Reo Motor car Company" et le premier modèle est fin prêt le 15 octobre, testé pendant plus de 2000 Miles par Ransom lui-même puis exposé au salon de New-York en janvier 1905
  • 1905 : Deux modèles d'emblée avec le monocylindre développant 8cv atteignant le 45km/h, moteur central et vendu $685. Et un bicylindre de 16cv pour cinq personnes consommant peu; tous deux ont été produit jusqu'en 1910
  • 1906 : sortie d'une 4 cylindres la <<REO FOUR 24cv 1906>> mais peu de succès et non reconduite
    fiche d'une <<REO model B RUNABOUT 1906>> avec le moteur monocylindre
  • 1908 : fiche d'une <<REO model B RUNABOUT 1908>> toujours avec le moteur monocylindre mais option "four seat"
  • 1909 : fiche d'une <<REO TOURING 1909>> avec le moteur bicylindre développant 20cv
  • 1911 : sortie de la <<REO THE FIFTH>> avec un 4 cylindres de 3700cc et une boîte à 4 vitesses
  • 1916 : puis d'une 6 cylyndres, la <<REO MODEL M>>
  • 1919 : la gamme ne comprend plus qu'une quatre cylindres mais aussi des utilitaires comme le <<REO SPEEDWAGON 1919>>
  • 1920 : puis avec grand succès, la dérivée de cette 6 cylindres, la <<REO MODEL T-6>> de 5 litres vendue $1650
  • 1923 : autre exemple de la production d'utilitaires, le <<REO SPEEDWAGON 1923>>
  • 1927 : sortie de la <<REO WOLVERINE>> à moteur Continental et la <<REO FLYING CLOUD>> de 65cv, remplaçant la model T, avec freins hydrauliques et boite de vitesses synchronisées
  • 1931 : nouvelle <<REO FLYING CLOUD 30>>à moteur 8 cylindres Continental développant 125cv pour $1995 et une version <<REO CUSTOM ROYALE>> proche de $2500 alors que le modèle REO de base, le <<REO FLYING CLOUD model 15>> était à $900.
    Peu de succès pour ces deux modèles de 1931
  • 1934 : les ventes baissent toujours, alors les efforts se portent sur les "petits" modèles avec la <<REO FLYING CLOUD 6-15cv>> vendue moins de $800 en coupé ou sedan au choix. Ce modèle survivra jusqu'au bout se déclinant en 4 carrosseries, toutes à moins de $900
  • 1936 : Ultime production de la Royale qui depuis l'année dernière a changé de nom pour reprendre <<REO FLYING CLOUD 1936>>; malgré tout fermeture de l'entreprise alors que Ransom Eli Olds à 70 ans ; en réalité la production continue mais pour des utilitaires sous la tutelle de White
  • 1950 : mort de Ransom Eli Olds

PRODUCTION TOTALE REO
1905 = 864
1906 = 2458
1907 = 3967
1908 = 4105
1909 = 6592
1910 = 6588
1911 = 5278
1912 = 6450
1913 = 7467
1914 = 13 156
1915 = 14 694
1916 = 23 814
1917 = 25 577
1918 = 13 321
1919 = 7307
1920 = 13 500
1921 = 9767
1922 = 9249
1923 = 15 228
1924 = 13 366
1925 = 16 035
1926 = 13 193
1927 = 33 353
1928 = 23498
1929 = 16 000
1930 = 12 563
1931 = 6007
1932 = 3908
1933 = 4889
1934 = 4460
1935 = 4692
1936 = 3206

CE QU'EN DIT LE MUSEE
  • Sous réserve d'une bonne compréhension de l'anglais technique, ce modèle a la particularité de joindre la pédale d'embrayage à celle du frein pour les arrêts courts. J'ai pris en photo (la dernière) mais ne vois pas trop comment cela fonctionne si ce n'est que le frein de parking se libère automatiquement quand on embraye
  • Pour la plupart des voitures de l'époque, le frein d'urgence était manipulé par un levier au sol. Pour ce REO, il est manipulé par la pédale d'embrayage
  • Cette pédale débraye jusqu'à mi-parcours et freine ensuite
  • Les freins fonctionnaient sur les roues arrières

PHOTOS DU REO SPEEDWAGON 1919

  

les ANCETRES ou les VETERANS (tous) ou
1905
1906
1907
1908
1909
1910
1911
1912
1913
1914
1915
1916
1917
1918
1919

ou
des sites de http://www.mainguet.com