creee le 28 mai 2005 et derniere mise a jour le 19 octobre 2011

H U P M O B I L E
(1908 / 1941)

C H A N D L E R (1914 /1929 )

cliquez que chacune des petites photos couleur pour en voir les fiches avec d'autres photos

jusqu'à la première guerre mondiale
10 000 unités par an
  • 1908 : entreprise fondée par Robert et Louis Hupp
  • 1909 : production d'une <<HUPMOBILE 20 RUNABOUT 1909>> 2 places à moteur 4 cylindres de 2800cc
1909 model 20 Roadster
1909 model 20 Roadster
1909 model 20 Roadster
1909 model 20 Roadster

ci-contre : 1910 model 20 Runabout

  • 1912 : production d'un torpédo avec le moteur 4 cylindres porté à 3,2 litres, la <<HUPMOBILE 32 TOURING>>
  • 1914 : création du <<HUPMOBILE COUPE DE VILLE>> carrossé par Zimmermann
  • 1918 : la production a toujours touné jusque là autour de 10.000 unités par an

1910 model 20 Runabout
1911 model 20 Runabout
1911 model 20 Runabout
1912 model 20 Runabout
1912 model 20 Runabout
1913 model 32 Touring
1913 model 32 Roadster
1914 model 32 Touring

1914 model 32 Touring
1917 model N Roadster

 

la période faste
avec record de production en 1928
  • 1923 : 38000 voitures produites
  • 1925 : nouveau modèle <<HUPMOBILE E-1>> équipé d'un 8 cylindres en ligne de 4 litres développant 60cv; il est équipé de freins hydrauliques Lockheed sur les quatre roues. Production autour de 45.000 unités par an depuis 1922
  • 1926 : nouveau modèle 6 cylindres <<HUPMOBILE A-1>> mais à freins mécaniques

1925 R Touring

1925 model R Touring
1928 Sedan 4dr
1929 A Century Six
1929 Six Roadster
  • 1928 : production annuelle record avec 65862 unités et toujours au dessus de 40.000 pour les 6 ans qui entourent cette année
  • 1929 : Avec le nouveau (et ultime) record de production de 1928, il devient nécessaire pour la firme de l'étendre, d'où Rachat de <<Chandler>> de Cleveland et producteur de 8 cylindres
    Le président de la Hupp Motor Car Corporation DuBois Young, devient ipso-facto président de la Chandler-Cleveland Motors
    Il arrête de suite la production de modèles "Chandler" tout en permettant la poursuite du montage en Suisse jusqu'en 1931 avec de sérieux problèmes de pression d'huile. La place est désormais disponible à Cleveland en Ohio pour produire des Hupmobile

 

Le rachat de la marque <<CHANDLER>>
1913/1929
  • 1913 : la société est créé à Cleveland (Ohio) sous la dénomination de "Emise Motor Car Company". Cinq cadres de chez Lozier Motor Company de Detroit veulent fabriquer une voiture ertsaz de la Lozier Light Six: C.A. Emise, FC Chandler, WS Mead, TV Witbeck et S Regar. Sans en connaître la raison le nom a été changé très rapidement en "Chandler Motor Car Company"
  • 1914 : le succès est au rendre-vous avec la <<1914 CHANDLER model 14>> avec un moteur 6 cylindres développant 27cv en carrosseries Touring ($1785), Limousine ($3600) et Coupe ($2850). Le radiateur ressemble totalement à celui de la Lozier
  • 1915 : nouveau modèle, la <<1915 Chandler Six>> offrant trois carrosseries supplémentaires avec le Runabout ($1595, premier prix), le cpl (? à $2250) et le sedan ($2750 même prix que la Limousine, dernier prix). Une Chandler Six a parcouru 3200 km de Tijuana (frontière mexicaine) à Vancouver (frontière canadienne) sans arrêter le moteur
  • 1916 : fiche de la <<CHANDLER SIX TOURING 1916>>
  • 1918 : le moteur six cylindres passe à 30cv (+10%)
  • 1919 : création de la sous marque "Cleveland Motor Company" avec l'objectif de créer des voitures plus modestes et moins chères
  • 1922 : fiche de la <<CHANDLER SIX TOURING 1922>>
  • 1925 : une victoire à Pikes Peak fait que le moteur se dénomme désormais "Pikes Peak Engine"
  • 1926 : Ralph Mulford conduit une Chandler 1000 miles (1609km) en 689 minutes. Fermeture de la sous marque Cleveland, la production est intéfré dans Chandler et le nom de la société change pour "Chandler-Cleveland Corporation"
    fiche de la <<CHANDLER 33A COMRADE ROADSTER 1926>>
  • 1927 : la société a perdu près de $500 000 en cours d'année et est mise sous contrôle de la "Hupp Motor Car Corporation"
    fiche de la <<CHANDLER STANDARD SIX SEDAN 1927>>
  • 1928 : apparition de la <<1928 CHANDLER ROYAL EIGHT>> en 8 cylindres développant 80cv et 95cv l'année suivante. Sedan, Coupe, Roadster et Touring sont au rendez-vous pour $2050 à $2295 et l'année suivante la production s'arrête
1916 CHANDLER Six Touring
1922 CHANDLER Six Touring
1925 CHANDLER 33 Sedan
1926 CHANDLER 33A Roadster
1927 CHANDLER Six Sedan
1927 CHANDLER Six Touring

 

douce mais réelle descente
jusqu'à l'année noire 1936
  • 1930 : chute de la production à 22.183 unités qui ne se relèvera plus malgré la production d'une grosse 8 cylindres de 6 litres
  • 1933 : tombe sous les 10.000 par an

  • 1935 : nouveau modèle <<HUPMOBILE 521 Spider>> très aérodynamique avec phares avant encastrés dans le capot moteur, un moteur de 3920cc et parebrise en trois parties

1936 Sedan 618-G

1936 Sedan 618D
  • 1936 : c'est le déclin et l'arrêt de fabrication. 74 véhicules fabriqués cette année

la fin annoncée
  • 1938 : la production repart avec <<HUPMOBILE 825-H>>, une 8 cylindres équipé d'un overdrive automatique mais peu de succès
  • 1939 : tentative de l'adoption de la carrosserie de la Cord 810/812 qui voit l'apparition de la <<HUPMOBILE SKYLARK>> et la <<HUPMOBILE E>> ou Junior 6 à $995 mais sans succès.total production 1241 unités et l'année suivante 319 unités

  • 1941 : la firme disparait  
1941 Hupp Skylark
1941 Hupp Skylark

 

PRODUCTION HUPMOBILE
1909 = 1 618
1910 = 5 340
1911 = 6 079
1912 = 7 640
1913 = 12 543
1914 = 10 318
1915 = 10 403
1916 = 12 055
1917 = 11 293
1918 = 9 544
1919 = 17 442
1920 = 19 225
1921 = 13 626
1922 = 34 168
1923 = 38 279
1924 = 31 004
1925 = 37 287
1926 = 45 626
1927 = 41 161
1928 = 65 862
1929 = 50 579
1930 = 22 183
1931 = 17451
1932 = 10 467
1933 = 7 316
1934 = 9 420
1935 = 9 346
1936 = 74
1937 = 875
1938 = 1 890
1939 = 1 231
1940 = 319
PRODUCTION CHANDLER
1914 = 2730
1915 = 3890
1916 = 3910
1917 = 3515
1918 = 3460
1919 = 3670
1920 = 4773
1921 = 5783
1922 = 6870
1923 = 11 212
1924 = 10 416
1925 = 10 416
1926 = 20 268
1927 = 18 461
1928 = 15 530
1929 = 7613

 

ou


des sites de http://www.mainguet.com