creee le 12 fevrier 2002 et derniere mise a jour le 6 mai 2017

marque

STUTZ

modèle

SV-16

finitions

Cabriolet Coupe Derham

année

1 9 3 2

quté/prix

206 Stutz dans l'année / $3345

carrosserie

cabriolet 2 places

moteur/boite

8 cylindres de 5277cc - 113cv à 3300t/mn

EXPOSITION DE RETROMOBILE à PARIS 2002
  • hôte : exposition d'une dizaine de jours en février à la Porte de Versailles. Entrée 10 Euros. Deux nocturnes jusqu'à 22heures
  • voitures américaines : plus ça va , moins il y en a. sauf cette année 2002 qui a été un cru exceptionnel grâce aux voitures exposées par la maison Christies et mises aux enchères: un vrai régal digne de 1996
    Félicitons ici même le
    Mustang Club de France et l'ACCF, voire aussi Ford Obsolete qui y tiennent un stand tous les ans.
    A noter de Chrysler a fait une retrospective des lettrées après avoir fait une rétrospective Jeep l'an dernier
  • page internet : pas à ma connaissance
  • photos : webmestre du trombinoscar début février 2002

PRODUCTION 1932
  • la gamme 1932 comprend: model LAA, model SV-16 empattement 134" et 145" et SV 32
  • la production a été de 206 unités
  • MODEL LAA avec moteur 6 cylindres et85cv, empattement 127,5"
    • SEDAN, COUPE 4 et 5 places, CLUB SEDAN, tout à $1620
  • SV-16
    Moteur 8 cylindres de 115cv et empattement 134,5"
    • 11 choix allant du COUPE à $2695 au CONVERTIBLE COUPE à $5775
  • Moteur identique mais empattement 145"
    • 21 choix allant du SEDAN 7 places à $3895 au TRANSFORMABLE TOWN CAR à $7495
  • SV-32
    Moteur 8 cylindres de 156cv, empattement 116" ou 134,5"
    • BEARCAT et SUPER BEARCAT au même prix de $5895
  • Moteur 8 cylindres de 156cv et empattement 134,5"
    • 11 choix allant du COUPE à $3695 au CONVERTIBLE COUPE à $6775
  • Moteur identique mais empattement 145"
    • 21 choix allant du SEDAN 7 places à $4895 au TRANSFORMABLE TOWN CAR à $8495

CE QU'EN DIT LA MAISON <<CHRISTIES>>
  • Année: 1932
    • Numéro de série: MB-PC-1002. Les lettres MB indiquent qu'il s'agit ici d'un modèle M à empattement long de 3,70 m et les lettres HC suivant le numéro du moteur signifient haute compression
    • Numéro du moteur: 32707 HC: huit cylindres en ligne, soupapes en tête, haute compression, 5,277 cm3, 113 ch à 3300 t/min; Boîte: de vitesses à 3 rapports; Suspensions, AV et AR: ressorts semi-elliptiques; Freins: à tambour sur les quatre roues, assistance à dépression; Volant à gauche.
    • Carrosserie Derham, cabriolet, rouge corail, intérieur en cuir rouge.
  • Histoire du modèle
    Henry Stutz était né dans l'Ohio en 1876 et grandit dans la ferme familiale, entretenant et réparant les machines agricoles. Fasciné par les moteurs à pétrole, il construisit sa première automobile en 1897, bientôt suivie d'une deuxième munie d'un moteur conçu et construit par lui. Fin 1925, la direction de la Stutz Motor Car Company fut confiée à Frederick Moskovics, transfuge de Franklin. Il fut responsable du lancement du nouveau moteur "Vertical Eight' (par opposition au 'Straight Eight' de Packard) monté dans une automobile qui fit sensation auprès des concessionnaires et du public. Avec son moteur à arbre à cames en tête, ses feins à commande assistée et son pare-brise en verre de sécurité, le nouveau modèle était différent de tout ce que comptait la production automobile américaine. Le châssis était tout aussi radical et les voitures étaient nettement plus basses que la concurrence, contribuant à leur succès immédiat. La SV-16 à seize soupapes était accompagnée d'une DV-32 à double arbre à cames et 32 soupapes. Quelle qu'en fût la motorisation, une Stutz était une automobile élégante, exclusive mais moins imposante que d'autres marques plus opulentes.
    • La carrosserie Derham fut établie en 1887 à Rosemont en Pennsylvanie. Elle se consacra d'abord aux voitures hippomobiles puis, dès 1905, à l'automobile, étant particulièrement bien introduite auprès de la riche clientèle de Philadelphie. L'un de leurs traits distinctifs était le montage de pare-brises bas et inclinés donnant à leurs réalisations une apparence réellement sportive.
  • Histoire spécifique de la voiture
    Des informations provenant de propriétaires de Stutz aux Etats Unis nous apprennent que l'automobile offerte aurait été pendant longtemps, autour des années 60, la propriété d'un certain Monsieur Kingsleigh de Pennsylvanie. Il semble qu'il s'en soit servi régulièrement et qu'il ait participé à de nombreuses sorties de club. Des recherches supplémentaires révèlent que très peu d'exemplaires carrossés de la sorte ont été construits, sans doute 5 au maximum, ce qui les rendent évidemment d'une grande rareté. La voiture fut exposée à Hershey aux Etats Unis il y quelques années et rejoignit la collection actuelle en 1990.
  • Etat
    La Stutz a maintenant besoin de certains travaux de remise en état, bien que la carrosserie soit saine, avec un bon ajustement des tôles. La combinaison de couleurs accrocheuse a perdu un peu de sa brillance mais un bon polissage devrait la lui rendre. La peinture souffre de quelques éclats et les chromes sont piqués. L'on nous dit aussi que, suite à une immobilisation prolongée, les freins arrière sont bloqués. La voiture n'a donc pas roulé récemment. Un dispositif d'assistance à la direction fut monté à un certain moment pour en faciliter la conduite.
  • Les enchères de la vente du 12 février 2002 sont montées à 102 816 euros tous frais compris pour cette voiture

PHOTOS de la STUTZ SV-16 CABRIOLET-COUPE DERHAM 1932

    


des sites de http://www.mainguet.com