creee le 1er mars 2002 et derniere mise a jour le 12 fevrier 2016

TUCKER Torpedo

A VOITURE EXCEPTIONNELLE, PAGE EXCEPTIONNELLE
prenez le temps de lire car il y a de nombreuses photos à télécharger

19 (DIX NEUF) TUCKER DANS LE TROMBINOSCAR
cliquez sur les petites photos pour accéder aux détails

le prototype + les numeros
1 - 2 - 5 - 12 - 13 - 15 - 16 - 19 - 21 - 22 - 25 - 26 - 28 - 30- 32 - 39 - 47 - 50
+ 2 (deux) repliques pour le cinéma
+ 2 reconstructions

PROTOTYPE
exposé au Swigart Museum de Huntingdon (Pennsylvanie) en 2008

7 photos

1947 + 1948
exposés au Swigart Museum de Huntingdon (Pennsylvanie) en 2008

3 photos d'ensemble

rouge metallisé - 1e/51
Exposé à AACA Hershey Museum (Pennsylvanie) en 2015

7 photos

or métallisée - 2e/51
exposée au A-C-D Museum
d'Auburn (Indiana)

5 photos

vert - 5e/51
exposée Tallahassee Car Museum (Floride)

12 photos

rouge - 12e/51
exposée LaPorte County Museum (Indiana)

12 photos

gris mettalisé- 13e/51
exposé au Swigart Museum de Huntingdon (Pennsylvanie) en 2008

8 photos

vert foncé- 15e/51
exposé au Stahl's Collection de Manchester (Michigan) en 2012

14 photos

noir - 16e/51
exposé au Henry Ford Museum de Dearborn (Michigan) en 2002

8 photos

bleu métallisé - 19e/51
exposé au musée automobile de San Diego (Californie) fin 2001

6 photos

gris-bleu métallisé - 21e/51
3 excellentes photos de Kenneth Leonard (Californie)

3 photos

gris - 22e/51
Exposé à AACA Hershey Museum (Pennsylvanie) en 2015

9 photos

bleu métallisé - 25e/51
exposée au Miller Museum
de Franckfort (Indiana)

9 photos

or metallisé - 26e/51
Exposé à AACA Hershey Museum (Pennsylvanie) en 2015

13 photos

beige - 28e/51
exposée Tupelo Automobile Museum (Mississippi)

10 photos

gris-bleu métallisé - 30e/51
ex voiture de Preston Tucker
exposé au Petersen Museum de Los Angeles (Californie) fin 2001

3 photos

gris métallisé - 32e/51
exposée au Harrah Collection
de Reno (Nevada)

5 photos

gris métallisé - 39e/51
exposée au Blackhawk Museum
de Danville (Californie)

7 photos

bleu ciel métallisé - 47e/51
exposée au Gilmore Museum
d'Hickory Corners (Michigan)

13 photos

bleu ciel métallisé - 50e/51
exposée au Dick's Classic Garage
de San Marcos (Texas)

16 photos

LES TUCKER DISPARUES ET APPARUES

CONSTRUCTION 2010/2015 de la 52e Tucker

TUCKER DETRUITES
#1018
#1023
#1028
#1042

DEUX TUCKER IMPROBABLES (2005 et 2009)

RECONSTRUCTION 2005
en LOW 48
(Rob Ida Concepts)
8 photos

RECONSTRUCTION 2009
en CONVERTIBLE
(Benchmarkclassics)
8 photos

 

LA COLLECTION CAMMACK

 

les différents moteurs
+ ceux des 1018 et 1042
(19 photos)

 

châssis Tucker 1947
versus Cadillac 1948

(5 photos)


1947 Tucker Chassis-Test #2
(15 photos)

1947 Tucker Moteur #1
(5 photos)

Divers exposition
(16 photos)

+ DEUX TUCKER CONSTRUITES OU ADAPTEES POUR LE FILM
cliquez sur les petites photos pour accéder aux détails

 

REPLIQUE Movie Car
pour les besoins du film

base 1975 Ford LTD

14 photos

 

REPLIQUE Movie Car
accidentée pour les besoins du film

base 1951 Studebaker Commander

10 photos

HISTOIRE CHRONOLOGIQUE DE LA MARQUE TUCKER

ci-dessus: la dernière maison que Preston Tucker a occupé aux Etats Unis à Ypsilanti (Michigan)

  • 1946 : Preston T Tucker de Ypsilanti (Michigan) fonde son entreprise à Chicago (Illinois)
    il essaie de mettre au point cette voiture avec des solutions d'avant-garde comme son phare tournant, un moteur 6 cylindres à plat, en position arrière, en prise directe avec les roues, 9500cc de cylindrée développant 150cv à 1500t/mn, l'emploi de l'aluminium, les freins à disques, les roues indépendantes, une carrosserie des stylistes Cord... le 16 décembre 1945 Preston Tucker révèle au "Chicago Herald American" ou c'est ce jour là que le journal révèle, son intention de créer une nouvelle voiture révolutionnaire.

La base est le dessin ci-contre

ci-dessous: lrois croquis exposés au musée d'Ypsilanti

  • 1947 : 18 mois plus tard c'est ce prototype appelé "Tin Goose" qui est montré avec le slogan "la voiture de demain, dès aujourd'hui. A remarquer que cette voiture est et sera la seule à posséder le moteur de 9L5. Pour la voir vous cliquez sur la première ci-dessus et pour son moteur, sur les deux premières images de la rubrique
  • 1948 : le lancement se fait à l'américaine en juin à Chicago par Tucker lui-même, devant 3000 concessionnaires potentiels qui lui fournissent des pré-commandes et de l'argent pour le fabriquer en série
    Pourtant le modèle exposé n'est pas terminé, n'est pas opérationnel, est finalement motorisé par un moteur d'hélicoptère Air Cooled Motor remanié par Franklin Car Co, 6 cylindres et d'une boîte de vitesses Cord
    Les chauffage, dégivrage, radio et flancs blancs étaient en option
ci-contre et ci-dessous: quatre photos exposées au musée d'Ypsilanti

  • 1949 : Sur 51 exemplaires livrés, très peu finalement roulent. L'opération a couté une fortune pour un résultat aussi maigre et incomplet : l'entreprise est bien sûr en liquidation et à son procès, P Tucker ne sera même pas condamné. Ce qui lui permet de s'installer au Brésil avec le projet de création d'un utilitaire sportif pour lequel il a des difficultés trouver des financiers et de toutes façons son projet meurt avec lui en 1955
  • 1950 : une fois au point par d'autres, cette voiture a été chronométrée à 211km/h à Bonneville

 

PRODUCTION
  • 51 voitures en 1948 pas toutes opérationnelles à leur sortie. Elles sont identifiées de 1001 à 1051. Il en reste 48 exemplaires en 2004 puisque la n°1018 a été accidentée et quelques vestiges dispersées, la n°1023 à prix feu dans son garage et la n°1048 a été détruite à Memphis,
  • 22 exemplaires sont visibles dans les musées américains souvent temporairement (se renseigner). la 1020 est au Japon et elle est visible également. Ce qui n'est pas le cas de la 1035 au Brésil. Ce sont les deux seules hors territoire US
  • ci dessous le club Tucker allant plus loin dans les renseignements (cliquez)

 

LA TUCKER 1948 ET LA PUBLICITE
  • <<The car of tomorrow, to-day>> tel était le slogan de 1948
  • C'est d'ailleurs la seule voiture d'après guerre qui a fait plus de publicité que Kaiser
  • Preston Tucker voulait une voiture novatrice à tous niveaux et cherchait à le faire savoir par tous les moyens
  • Rappelons que pour la carrosserie il avait engagé le fameux Alex Tremulis qui avait appris son métier aux côté de E.L. Cord. D'autre part il serait le cousin d'Alex Isigonis, le père de la fameuse vraie Mini, celle de la BMC (Austin-Morris) et des années soixante
cliquez pour agrandir
cliquez pour agrandir
cliquez pour agrandir
  

LA TUCKER 1948 ET LE MOTEUR
cliquez sur les petites photos pour accéder aux détails

  • Les deux premières photos prouvent que c'est certainement à l'exposition du musée automobile de San Diego que le moteur était le mieux expliqué.
  • Ses caractéristiques principales devaient être : six cylindres opposés vertical d'une cylindrée totale de 589cid alimentés par injection fournissant 150cv à 1700t/mn et la consommation ne devaient pas dépasser 7L5. Six moteurs de ce type ont été produits et c'est l'un d'eux qui est photographié ci-dessous

cliquez pour agrandir
cliquez pour agrandir
  •  voici le même moteur graphée par les dessinateurs de la revue française <<Science & Vie "spécial salon de l'auto" 1948>>

cliquez pour agrandir
cliquez pour agrandir
  • La quatrième photo est plutôt une plaisanterie car il s'agit du moteur en fibre de verre ayant servi pour le film et exposé au Petersen Museum de Los Angeles
  • en vérité le moteur utilisé est bien un 6 cylindres opposés mais à plat d'une cylindrée totale de 334,1cid développant 166cv à 3200t/mn avec une compression de 7.0:1
  • Ci-dcontre un autre moteur du même type pour hélicoptère: 1946 Franklin 75 HP aircraft engine exposé au Franklin Museum en Arizona (photo du musée). Le moteur rTucker en est dérivé

 

LA TUCKER 1948 EN FRANCE

Sur les 48 Tucker restantes, il n'y en a ni en France ni en Europe: Deux exemplaires ont quitté leur pays d'origine, l'un pour le Japon, l'autre pour le Brésil

Mais grace à Philippe C (allez voir son site sans équivalent sur Imperial et les Mopar en cliquant) Voici ce qu'en disait <<Science & Vie "spécial salon de l'auto" 1948>> avec la fiche technique de la Tucker (avec photos). Ils ont imprimé les caractéristiques originelles (moteur 9650 cm3 injection /allumage Tesla / convertisseurs hydrauliques dans les roues etc..)

USA TUCKER "48" (6 places)
MOTEUR
6 cylindres horizontaux opposés deux à deux; 127mmx127mm, 9650cc; blocs en aluminium coulés sous pression. Puissance 166cv à 1500t/mn. Taux de compression 8,5. Soupapes en tête inclinées sur deux rangées, poussioirs hydrauliques. Injection d'essence par pompe-distributeur et injecteurs. Allumage électronique à très haute fréquence par bobinage Tesla. Refroidissement sous pression à liquide spécial. Radiateur à l'avant
TRANSMISSION
Roues arrières motrices. Moteur arrière. disposé transversalement. Attaque des roues motrices par l'intermédiaire de deux convertisseurs hydrauliques couple montés sur les extrémités de vilebrequins. Dispositif spécial de marche arrière. Pas d'embrayage, ni de boîte de vitesses ni de différentiel
CHASSIS
Cadre-caisson soudé, de grande largeur entre les essieux, retreint à l'avant et à l'arrière. Suspension à l'avant et à l'arrière par bras plates-formes en alliage léger forgé, tourillonnés sur blocs de caoutchouc travaillant en torsion-cisaillement. Pas d'amortisseurs. Frein à pied à commande hydraulique et disque unique ventilé dans chaque roue. Direction à vis et galet. Pneus à large base 7,00x13.
COTES PRINCIPALES
Empattement 325cm, voie avant 158cm, voie arrière 165cm, longueur hors tout 535cm, largeur hors tout 192cm, hauteur 154cm, garde au sol 19cm. Poids de la limousine (construction composite à panneautage acier et dural) 1350kg. Vitesse maximum 175km/h
  • Chacun comprendra que l'article <<Science & Vie "spécial salon de l'auto" 1948>> décrit la Tucker telle qu'elle aurait dû être et non pas telle qu'elle fut. Ci dessous, l'illustration de l'article

LA TUCKER 1948 ET SES DETAILS
  • Les photos ci-dessous proviennent toutes de la Tucker n°19 sise à San Diego en décembre 2001 sauf le tableau de bord qui vient de celle exposée à Los Angeles

c
l
i
q
u
e
z

 

p

o

u

r

 

a

g

r

a

n

d

i

r

c
l
i
q
u
e
z

 

LA TUCKER 1948 AU CINEMA

 

 
  • <<A Man and his dream>>
    de Francis Ford Coppola (
    1988 - durée 100mn)
    avec Jeff Bridges dans le rôle de Preston Tucker, Joan Allen dans le rôle de sa femme Vera, Martin Landau dans le rôle d'Abe Karatz et Frederic Forrest dans celui d'Eddie
  • <<Tucker>> en est la version française
    La critique de TCS Hebdo :
    "Par cette peinture du clan Tucker, Coppola réalise un film à la vitaité galvanisante, à la mise en scène brillantissime et au style flamboyant"
  • Si vous le voyez dans votre videoclub ou sur votre programme TV, ne le ratez pas

cliquez pour agrandir l'affiche

 

LA TUCKER 1948 EN REDUCTION
  • Nombreux modèles existants par exemple,
  • ci dessous la version <<Tucker 1948>> au 1:18e de chez YAT MING, référence 92238

 


un site de http://www.mainguet.com