créée le 14 février 2002 et mise à jour du 2 avril 2003

marque

CADILLAC

modèle

SERIES 314

finitions

Golfer Roadster Fisher

année

1 9 2 6

quantité/prix

27 771 Series 314 / $3250

carrosserie

roadster 2 places

moteur/boite

V8 de 5150cc - boite manuelle 3V

EXPOSITION DE RETROMOBILE à PARIS 2002
  • hôte : exposition d'une dizaine de jours en février à la Porte de Versailles. Entrée 10 Euros. Deux nocturnes jusqu'à 22heures
  • voitures américaines : plus ça va , moins il y en a. sauf cette année 2002 qui a été un cru exceptionnel grâce aux voitures exposées par la maison Christies et mises aux enchères: un vrai régal digne de 1996
    Félicitons ici même le
    Mustang Club de France et l'ACCF, voire aussi Ford Obsolete qui y tiennent un stand tous les ans.
    A noter de Chrysler a fait une retrospective des lettrées après avoir fait une rétrospective Jeep l'an dernier
  • page internet : pas à ma connaissance
  • photos : webmestre du trombinoscar début février 2002

 

PRODUCTION 1926
  • la gamme 1926 se compose de la SERIES 314
  • finitions STANDARD
    • il faut comprendre carrosseries fermées
    • Brougham, Coupe, Sedan, Victoria, Brougham et Imperial en 2 ou 4 portes et 2 à 7 places
    • de $2995 pour le Brougham à $3435 pour l'Imperial 7 places
  • finitions CUSTOM
    • il faut comprendre carrosseries ouvertes
    • jusqu'en milieu d'année modèle (soit décembre 1925): Coupe, Sedan, Suburban et Imperial Suburban ($4000 à $4485) qui seront remplacées par Cabriolet Coupe, Cabriolet Sedan, Cabriolet Suburban et Imperial Cabriolet Suburban au même prix
    • toute l'année les carrosseries Touring 7 places ($3250), Phaeton 4 places ($3250) et Roadster 2/4 places ($3250)
  • finitions COMMERCIAL LINE
    • 2 propositions funéraires à 5 portes (Limousine Custom et Limousine Imperial) de prix inconnu
    • 1 proposition ambulance Limousine Imperial 5 portes de prix inconnu
    • 1 proposition Armored Car 3 portes à $6500
  • le moteur est un V8 de 314,5cid développant 80cv
  • le châssis est un 132"
  • Production:
  • l'année modèle va de mi 1925 à mi 1926
    • 14 249 unités se sont vendues en 1925
    • 27 771 unités en 1926
    • A noter que (curieusement) la production calendaire pour ces deux années et la même que ci-dessus
    • Pour les deux ans il s'est vendu 50 619 voitures

 

 

CE QU'EN DIT LA MAISON <<CHRISTIES>>
  • Année: 1926
    • Numéro du moteur: 147504. Moteur: V8 à culasses en L, 5150 cm3, 80ch; Boîte: manuelle à 3 vitesses;
    • Suspension, AV: essieu rigide, ressorts elliptiques, AR: essieu rigide, ressorts semi-elliptiques; Freins: à tambour sur les 4 roues; Conduite à gauche.
    • Carrosserie Fisher, roadster 'Golfer', marron, ailes noires, intérieur brun
  • Histoire du modèle
    Le nom Cadillac fut emprunté au gouverneur colonial français Antoine de la Mothe Cadillac qui fonda Detroit comme poste frontière en 1701, bien que la société automobile Cadillac ne fût fondée que deux siècles plus tard. Sous la direction d'Henry Leland, précédemment en charge de la Olds Company, la première Cadillac fut achevée en octobre 1902. Vers le milieu des années 20, la société était devenue un constructeur prolifique d'automobiles de série et sur mesure, avec une solide réputation pour sa qualité et ses innovations.
    La série 314 était mieux connue sous l'appellation de Nouvelle Cadillac que sous son chiffre, mais les amateurs savaient que 314 correspondait à la cylindrée du moteur. En 1926, à partir du modèle 314, la société changea la mèthode d'identification de ses automobiles et, au lieu d'employer le numéro du moteur, attribua à chacune d'elles un numéro de série et d'unité. Le numéro du moteur continuait d'être utilisé pour l'immatriculation tandis que le numéro d'unité était maintenant estampillé sur toutes les principales pièces assemblées. Les ventes en 1926 totalisèrent 27771 exemplaires, ce nombre correspondant exactement à celui de la production. Les clients pouvaient choisir parmi une gamme complète de carrosseries, soit standard (Brougham, Coupé, Victoria, Sedan, Imperial) où spéciales (Touring, Phaeton, Roadster, Coupe, Sedan, Suburban, Imperial Suburban) suivant leur goût et leur pouvoir d'achat. Il y eut aussi des variantes commerciales telles qu'une ambulance ou même une voiture blindée.
  • Histoire spécifique de la voiture
    Le numéro du moteur 147504 de cet exemplaire confirme qu'il date de 1926. Il s'agit d'un roadster et, donc, d'une carrosserie spéciale, montée sur un châssis de 3,35m, fréquemment appelée 'Golfer Roadster' et réalisée par Fisher. Les caractéristiques comprennent un radiateur plus haut à volets contrôlé thermostatiquement et un bouchon Motometer. Autre particularité, le pare-brise, généralement articulé dans sa partie haute, est ici d'une pièce.
  • Etat
    Nous avons été informés que la Cadillac avait été restaurée en Suisse avant de rejoindre la collection Lüscher en 1988. Comme la plupart des automobiles de la collection, elle n'a pas été utilisée récemment et nécessiterait de ce fait une remise en route avant de reprendre du service. Il y a quelques éclats à la peinture sur les bords des portes et du capot, ainsi que sur le pourtour du spider. Les chromes sont généralement bons, mais le cadre du pare-brise est légèrement griffé et piqué. Le compartiment moteur a mûri un peu, tout comme l'intérieur et la sellerie est légèrement craquelée.
  • Les enchères de la vente du 12 février 2002 sont montées à 48 384 euros tous frais compris pour cette voiture

 

PHOTOS de la CADILLAC 314 ROADSTER 1926

 

    

C A D I L L A C (cliquez sur votre choix)
<
1945
1946
1955
1956
1959
1960
1969
1970
1980
>
1980

ou


des sites de
http://www.mainguet.com