page creee le 8 mai 2016 et derniere mise a jour le 9 mai 2016
retour trombinoscar

prewar
postwar
soixante
modernes
utilitaires
de la G.M., la page Chevrolet

1 9 6 4 / 2 0 1 6 (73)

1964/1967 : Génération I

G1 - 1964
338 286 unités

1964 : arrivée de la <<Chevelle 300>>, de la <<Chevelle Malibu>> et de la <<Chevelle Malibu SS>>, toutes trois avec le 6cyl de la Chevy II ou le V8 de la Bel Air. Ceci dit bien qu'il y avait choix, toutes les SS (67 100 unités) ont été vendues avec le V8.
Le moteur V8 passait de 283 à 327cid et la puissance de 195/220hp à 250/300hp
Appelées "Senior Compact" , elles étaient de type A-body comme ailleurs les Skylark, Tempest, F-85...

1964 : les ventes se sont réparties comme suit ci-dessous :

1964 MALIBU Sedan 4dr
  • 134 670 Sport Coupe
  • 113 816 Sedan 4dr
  • 41 374 St Wagon 4dr
  • 23 158 Convertible
  • 22 568 Sedan 2dr
  • 2 710 Station Wagon 2dr
1964 Malibu SS Convertible
1964 Malibu SS Convertible
1964 Malibu SS Convertible
1964 MALIBU Sport Coupe
1964 Malibu SS Sport Coupe
1964 Malibu SS Sport Coupe
1964 Malibu SS Sport Coupe

G1 - 1965
384 894 unités

1965 : 2, 4 millions de voitures produites par Chevrolet mais avec près de 2,6 millions, c'est l'année-modèle record pour la marque. Le modèle Chevelle frise les 400 000 unités.

1965 : la "Chevelle Malibu SS" devient une série à part entière proposée en Sport Coupe et Convertible, La gamme s'est enrichie d'une version 300 Luxe. Aussi par l'apparition de la SS-396 (Z16 Package) avec un moteur développant 375cv: 200 Sport Coupe pour un seul cabriolet; Vous la trouverez ci-contre

1965 Malibu SS 396
1965 Malibu SS 396
1965 Malibu SS Convertible
1965 Malibu SS Sport Coupe
1965 Malibu SS Sport Coupe
1965 Malibu SS Sport Coupe

G1 - 1966
412 155 unités

 

1966 : le changement esthétique est plus prononcée qu'auparavant tandis que la gamme change peu. Le plus grand changement c'est la sportive SS 396 n'est plus une Malibu mais une Chevelle SS 396 tout court
1966 : en dépassant les 400 000 unités, c'est l'année record pour cette génération

1966 MALIBU Convertible
1966 MALIBU Sedan 4dr
1966 Chevelle RACE CAR
1966 MALIBU Sport Coupe
1966 DeLUXE 300 Sedan 4dr
1966 Chevelle RACE CAR

G1 - 1967
369 133 unités

1967 : peu de changement. Les wagons, l'un se trouve dans les DeLuxe 300 et l'autre est une série à part entière, la "137 Concours Custom". Tous deux en quatre portes, la familiale deux portes a été abandonnée en 1966

1967 : l'apparition de la Camaro a réduit la publicité et la portée des versions "Coupé" et "Convertible" de la Chevelle

1967 MALIBU Sport Coupe
 
1967 SS 396 Sport Coupe
1967 DeLUXE 300 Sedan 2dr
1967 SS 396 Sport Coupe
1967 MALIBU Sport Coupe
1967 MALIBU Sport Coupe
1967 MALIBU Sport Coupe
1967 SS 396 Sport Coupe
1967 MALIBU HT Sedan 4dr
ª

 

1968/1972 : Génération II

G2 - 1968
422 893 unités

1968 : les changements sont importants avec un nouveau lifting rendant l'arrière plus agressif et justifiant une nouvelle génération d'autant que l'empattement change selon la carrosserie ; 112" pour coupés et convertibles et 116" pour les autres
Cette génération II (1968/1972) est considérée comme la plus réussie, c'est l'apotéose du modèle

1968 : la Chevelle SS 396 développe 325cv et peut en délivrer en option 350 ou 375

1968 Chevelle SS 396/Z11 Sport Coupe
1968 Chevelle SS 396-Z11 Sport Coupe
1968 Chevelle SS 396 Sport Coupe
1968 Chevelle SS 396 Convertible

G2 - 1969
439 611 unités

1969 : la gamme change sérieusement d'abord par la disparition de base 300, puis par rapport à l'apparition d'une Series 131/132 Nomad pour la familiale de base.
Le moteur 396 fait dorénavant 402cid tout en gardant l'appellation V8 de 396. L'option COPO (Central Office Production Order) est cataloguée L72

1969 : la Chevelle est considérée pour la taille moyenne, l'automobile la plus populaire. De plus très bien placée au niveau prix, elle frise les 440 000 unités

1966 MALIBU Sport Coupe
1969 Chevelle SS 427 Racing
1969 MALIBU Sport Coupe
196Chevelle SS 396 Sport Coupe
196Chevelle SS 396 Sport Coupe

G2 - 1970
394 317 unités

1970 : la Chevelle reçoit au choix les V8 402 ou 454cid, ce dernier en configuration LS6 déilvre 450HP, le plus puissant muscle car jamais construit!

 
1970 Chevelle SS 454 Clone
1970 Chevelle SS 396 Sport Coupe
1970 MALIBU Sport Coupe
1970 Chevelle SS 454 Convertible
1970 Chevelle SS 454 Convertible
1970 Chevelle SS 396 Sport Coupe
1970 Chevelle SS 454 Sport Coupe
1970 Chevelle SS/LS7 Sport Coupe
1970 Chevelle SS/LS6 Sport Coupe
1970 Chevelle SS454 Convertible
1970 Chevelle SS 396 Sport Coupe
1970 Chevelle SS 396 Sport Coupe

G2 - 1971
327 159 unités

1971 : comme pour les autres muscle cars c'est le déclin. La version SS n'est plus une série à part entière mais une Malibu avec option (Z15 - LS5 - LS6)
les moteurs perdent en puissance : 6/250 -10hp, V8/350 -5hp, et -30hp, V8/402 -30, V8:454 -75hp. Un modele simplifié mais musclé voit le jour, le "Heavy Chevy". Quelques aménageurs comme Yenko pour le plus connu, ont réalisé des "super cars" avec le V8/427

1971 : les phares ne sont plus doublés à l'avant, les feux arrières ronds eux le sont et prennent place dans un parechoc chromé

1971 Malibu SS Sport Coupe

1971 : la production des Chevelle

  • Chevelle 300: 11 500 (6cyl) + 24 100 (V8) = 35 600 unités
  • Malibu : 9 100 (6cyl) + 240 200 (V8) = 249 300 unités
    (toutes les SS sont de finition Malibu)
  • Wagons : 2 800 (6cyl) + 39 500 5V8 = 42 300 unités
    (Nomad + Greenbrier + Concours + Concours Estate)
1971 Malibu SS 454 Sport Coupe
1971 MALIBU Sport Coupe
 
1971 MALIBU Sedan 4dr
1971 MALIBU Sport Coupe
1971 Malibu SS 454 Sport Coupe
1971 Malibu SS 454 Sport Coupe

G2 - 1972
393 695 unités

1972 : cette génération II finit en beauté malgré les restrictions légales de puissance et d'assurance

1972 Malibu SS Sport Coupe
1972 Malibu SS Convertible
1972 Malibu SS Sport Coupe
1972 MALIBU Convertible
1972 MALIBU Sport Coupe
1972 Malibu SS Sport Coupe
1972 Malibu SS Sport Coupe
1972 Malibu SS Sport Coupe
1972 Malibu SS Convertible
1972 MALIBU Sport Coupe

 

1973/1977 : Génération III

  • 1973 : grand chambardement dans la gamme Chevrolet . La <<Chevelle>> s'enrichit d'une finition haut de gamme appelée Laguna mais perd son convertible, 388.782 unités au total. dans l'année. La préférence semble aller vers la <<Nova>>
    A l'avant le parechoc peut résister jusqu'à 8km/h au dépens de son esthétique
  • 1974 : A l'arrière même modification pour le parechoc
1976 MALIBU Classic Landau
  • 1975 : si la Chevelle simplifie un peu ses offres, la Nova avec 4 finitions et 9 choix et la Vega avec 5 finitions et 7 choix, l'amplifient.
  • 1976 : Chevrolet réalise 42,6% des ventes de la G.M. mais pas grâce à la Chevelle qui dépasse juste les 300000. C'est la seule année de la génération III avec les phares doublés à l'avant
1976 MALIBU Classic Wagon
1976 MALIBU Classic Landau

 

1978/1982 : Génération IV
  • 1978 : "The 1978 Malibu from Chevrolet" donc exit la dénomination "Chevelle" à partir de cette année. La gamme se compse de Malibu (1A) et Malibu Classic (1W) en V6 ou V8 et en coupés (avec montant), berline et familiale
  • 1979 : pour ces deux premières années, la production se situe honorablement entre 350 et 400000 unités
1979 MALIBU Classic Sedan
1979 MALIBU Classic Sedan
  • 1980 : la production chute drastiquement autour de 230 000 pendant deux ans
  • 1982 : pour chuter encore de moitié cette dernière année, donc autout de 115 000
  • 1983 : plus aucune Malibu ou Chevelle au catalogue et cela durera pendant treize années

1997/2005 : Génération V
  • 1997 : retour de la Malibu uniquement en berline et en deux finitions; base et LS. Elle se situe au dessus de la "Cavalier" qui offre bien plus de choix (coupé, berline, cabriolet) et au dessous de toutes les autres Chevrolet en V6. En base, un 4 cylindres est proposé en plus du V6 avec une fifférence de $400 alors que le prix moyen Malibu tourne autour de $15000. 100000 unités seront produites cette première anée. Elle a été élue voiture de l'année 1997 par "Motor Trend"
  • 1998 : Malibu prend du galon dans la gamme par l'arrivée de plus petit qu'elle: la Metro et la Prizm en plus de la Cavalier. Bien que toujours proposée en sedan uniquement les ventes doublent pour atteindre 222410
  • 2004 : peu de modifications qui tournent principalement autour du logo

2004/2008 : Génération VI

 

2008/2012 : Génération VII

 

2012/2016 : Génération VII
  • 2012 : " La huitième génération de Chevrolet Malibu est commercialisée fin 2011 aux États-Unis et début 2012 en Europe, en France. Là, elle remplace la Chevrolet Epica disparue en 2009." (source wikipedia)
2013 MALIBU Sedan

 

2016/20xx : Génération VIII

 

 

 

Vous pouvez aider le trombinoscar en identifiant les véhicules ci-dessous
(cliquez dessus)
D'avance, MERCI !

prewar
postwar
soixante
modernes
utilitaires

ou

ou


des sites de http://www.mainguet.com