creee le 31 juillet 2003 et derniere mise a jour le 3 fevrier 2013

 
Aux Etats-Unis on parle souvent des "Spectaculaires Auburn", des "Originales Cord" et des "Spendides Duesies"
Tous les superlatifs y passent. C'est le monde que je vais essayer de vous faire découvrir
1900......1937
ECKHART (1900) - REPLIQUES (1960 et +)

chaque photo mème à une fiche de la voiture

période des frères Eckhart

  • 1874 : fondation de la <<Eckhart Carriage Company>> à Auburn (Indiana) par Charles Eckhart qui était auparavant charron chez Studebaker à South Bend (Indiana)
  • 1900 : Charles se retire devant ses trois fils (Frank, Morris et William) qui fondent la <<Auburn Automobile Company>>; le premier a une formation de peintre, le second d'ajusteur et le troisième de sellier
    juste avant de créer l'Auburn Company, ils fabriquent sous le nom c'Eckart, 8 exemplaires à $1000 l'unité, du
    buggy ci-contre en monocylindre. On le doit à Franck plus qu'aux autres
  • 1901 : le temps du balbutiement avec 25 exemplaires et le triple l'année suivante. La production devient régulière de ces voitures monocylindre et vendues à Auburn et en banlieue

la AUBURN AUTOMOBILE COMPANY  
  • 1903 : naissance de la Auburn Automobile Company le 22 août de cette année; nouveau modèle produit environ à une centaine d'exemplaires d'une <<Auburn 6HP>> vendue $800
  • 1906 : nouveau modèle qui sera produit jusqu'en 1910, une 2 cylindres à 5 places qui sera qualifiée de "the Most for the money Car"
  • 1909 : second modèle la <<Auburn G>> à moteur Rutenber 4 cylindres et boite 2 vitesses. Deux carrosseries disponibles en découvrable et en camionnette pour un prix allant de $1150 à $1650.
  • 1911 : la <<G>> est remplacée par une autre toujours à 4 cylindres
  • 1912 : nouveau modèle et première 6 cylindres la <<Auburn 6/50 à moteur Rutenber de 41cv
  • 1913 : nouveau modèle <<Auburn 33L>> avec carrosserie torpédo et moteur à 4 cylindres
  • 1914 : nouveau modèle <<Auburn 6/45>>
  • 1916 : Les ventes déclinent alors qu'il y a trois modèles en production <<Auburn 4/38>> à moteur Rutenber 4 cylindres, <<Auburn 6/38>> à moteur Teetor 6 cylindres, <<Auburn 6/40>> à moteur Continental 6 cylindres
  • 1918 : la production a été arrétée
1904 model A Tonnau
1909 model G Touring
1912 model 30L Sedan
1908 model G Touring
1911 model N Touring
1916 Chummy (?) Touring
la AUBURN AUTOMOBILE COMPANY SOUS CONTROLE....
  • 1919 : l'entreprise est revendue au groupe R.Band de Chicago qui a à sa tête le célèbre créateur du chewing-gum éponyme, William Wrigley. Il y a une réorganisation financière de la société qui garde malgré tout Morris Eckhart comme PdG. Première voiture et seule modèle à sortir de ces mouvements, la <<Auburn Beauty Six>> à moteur Continental Red Seal et vendue $2000
  • 1922 : 15717 exemplaires produits de la beauté pour les quatre premières années

période Erret Loban Cord

 
  • 1919 : Erret L Cord en est déjà à sa troisième fallite malgré son jeune age. Avec juste $20 en poche, il se remet très vite en étant vendeur chez Moon Automobiles; ses commissions sont de l'ordre de $30.000 annuels
  • 1924 : la production tourne autour de 6 Beauty Six quotidiennes mais les ventes ne suivent pas et il y a 700 voitures invendues en fin d'année
    Arrive comme vendeur émérite, le jeune Erret Lobban Cord qui décide de rajeunir, embellir et vendre ce stock. Il commença par utiliser des peintures de couleur chatoyantes et de deux tons. Pour ce faire il avait convaincu R.Band de l'embaucher

1926 Roadster 8-88
1928 Sport Sedan 8-88
1929 Cabin Speedster
1929 Cabin Speedster T-Top

1929 Speedster 120
1930 Cabriolet 6-85
1930 Electric Car
1930 Moteur 6-85
  • 1925 : EL Cord rachète la société à R.Band et les ventes doublent. Il engage l'ingénieur James Crawford et sort en huit cylindres deux nouveaux modèles avec la <<Auburn 8/63>> et la <<Auburn 8/88>>. Il engage également le styliste Gordon Buehrig de chez Stutz (précédemment GM, Packard et De Dietrich). Les calandres de radiateur sont devenues nickelées et les ceintures de caisse soulignent bien les deux tons. Ce Buehrig sera la père du style des trois marques
  • 1926 : les ventes doublent encore et EL Cord se fait nommer PdG, il a alors 32 ans. La société exporte cette année là, 1189 voitures. En octobre il rachète la "Duesenberg Motors Corp"
  • 1927 : les peintures deviennent tricolores et le <<Auburn Speedster>> est un grand succès; il sera transformé après quelques courses en 8/115. Auburn exporte cette fois plus de 2000 voitures
  • 1928 : la <<Auburn 8/88>> est équipée de freins hydrauliques
  • 1929 : les ventes totales dépassent les 22000 unités. EL Cord fonde la <<Cord Corporation>>; sortie de la <<Auburn Cabin Speedster>> trop expérimentale pour se vendre
  • 1930 : avec la recession économique, les ventes tombent à 13700 unités

1930 Convertible Sedan 8-95
1931 Speedster 8-98

1931 Sedan 8-98
1932 Speedster 8-100

  • 1931 : EL Cord décide de ne plus fabriquer ni les 6 cylindres, ni la prestigieuse 8/125 et tout fut mis sur la <<Auburn 8/98>> à un prix attractif. La gamme de l'année tournait exclusivement autour de cette 8/98 en deux series la Special et la Standard, chacune déclinée en sept différentes possibilités. Donc 14 modèles allant de $945 à $1395. C'est l'ancienne modèles 25/20/115. Ce fut avec 32031 unités, le record de ventes annuelles
1932 Sedan 12-160A
1932 Cabriolet 160-A

1932 Speedster 8-100A
1932 Racing Speedster 12-160A
1932 Coupe 12-160A
1932 Coupe 8-100
  • 1932 : sortie de la <<Auburn 12/160>> à moteur Lycoming à 12 cylindres de 6L4 développant 160cv à 3500t/mn. Avec le Coupe c'était le 12 cylindres le plus économique du moment $975 et $1275 pour le Speedster mais avec 7939 ou 11000 voitures vendues au total pour l'année selon les sources, cette nouvelle gamme fut un échec
1932 Speedster 12-160
1932 Moteur V12

ci-dessus
1933 Phaeton Sedan 12-161A
ci-contre
1933 Cabriolet 8-101A
1933 Speedster V12
1935 Speedster 8-851
ci-dessous
1933 Phaeton 8-101

ci-dessus: "salle Auburn" du Gilmore Museum de Hickory Corners (Michigan)
musée et collection exceptionnelles - Par exemple les 5 modèles V12 Auburn de 1934 (cliquez pour agrandir)
1934 Cabriolet 1250
1934 Phaeton 1250
1934 Sedan 1250
1934 Speedster 1250
1934 Brougham 1250
1934 Brougham 850X
1935 Custom Sedan 8-851
1935 Cabriolet 851
  • 1933 : 6000 ventes seulement
  • 1934 : dernière année pour la 12 cylindres et reprise des 6 cylindres 652 et 8 cylindres 850 abandonnés eux en 1931 C'est sans grand succès mais les ventes remontent à 7770, sans doute gràce à un nouvel avant avec la calandre penchée. Les analystes donnent pour raison de cet echec, l'obligation qu'a E.L. Cord, de fuir en Angleterre soit pour eviter le rapt d'un de ses enfants (cf Lindbergh) soit pour fuir le fisc, c'est selon les sources.
  • 1935 : les modèles furent rebaptisés 851 et 653 sans changement mais un véhicule fut mis au point malgré tout par ses "lieutenants" restés sur place: HT Ames, G Buehrig et A Duesenberg: la <<Auburn Speedster 8/51>> développant 115cv ou 150 dans la version compresseur. Beaucoup d'élements des carrosseries des 12 cylindres invendues furent réutilisées pour ce modèle.

1935 Custom Sedan 653
1935 Speedster 8-851
1935 Speedster 8-851
1936 Supercharged 852
  • 1936 : Auburn n'a produit que 4830 véhicules au total
  • 1937 : EL Cord vend ses actions de la <Auburn Automobile Company>> et en fin d'année le nouvel actionnaire majoritaire annonce que la société renonce aux automobiles au profit des pièces pour conditionneur d'air
1936 Cabriolet 654
1936 Sedan 852
1936 Cabriolet 852
1936 Supercharged Phaeton 852
1936 Phaeton 852
1936 Limousine 852
1936 Speedster 8-852

 

et pour finir...

  • 1938 : Erret L Cord revend ses actions de la "Cord Corp" soit 29% pour plus de $2,5 millions
    les bâtiments de Duesenberg ont été rachetés par le fabricant de camions Marmon-Herrington, ceux de Auburn/cord à Borg-Warner
    les gabarits ont été vendus à Hupmobile qui les a cédé ensuite à Graham-Paige qui en arrêta l'sage en 1941
  • Après-guerre : toutes les tentatives de relance ont échouées. Par contre la Auburn Speedster à connu un certain nombre de répliques, un peu moins pour la Cord 810/812 et très peu pour les Duesenberg vus les prix pratiqués (voir ci-dessus)

 

production Auburn 1900 / 1936

--->
1900 = 8
1901 = 25
1902 = 72
1903 = 120
1904 = 144
1905 = 160
1906 = 189
1907 = 197
1908 = 356
1909 = 1018
1910 = 1365
1911= 954
1912 = 1605
1913 = 1554
1914 = 1094
1915 = 2113
1916 = 2686
1917 = 2307
1918 = 1374
1919 = 6062
1920 = 5034
1921 = 3306
1922 = 2408
1923 = 2443
1924 = 2474

arrivée

de E.L. Cord

1925 = 4044
1926 = 7138
1927 = 14515

1928 = 12899

1929 = 23509
1930 = 12985
1931 = 34228
1932 = 11145
1933 = 5038
1934 = 7770
1935 = 6316
1936 = 1263

 

 

 

 

l'Après-Guerre et les Répliques

1932 Replica
1997 Cart de golf
1936 Replica mais 4 places
1936 Replica mais 4 places
  • 1964 /1966 : la marque Cord réapparaît pour des répliques Cord 8/10 Sportsman convertible à 2 places. 91 exemplaires étalés jusqu'à 1966 et vendu $4000 chaque. Fabriqués par la Cord Autolomiles de Tulsa (Oklahoma).
    D'autres répliques Cord seront fabriqués entre 1968 et 1970 mais par la SAMCO de Manford (OK): deux modèles, Warrior convertible 2 places et Royal convertible à 4 places
  • 1967 : réplique du Roadster 866 (1935 Auburn Boattail Speedster) en 2 portes 2 places à $8450 qui sera fabriqué de 1967 à 1970
  • 1971 : poursuite de la fabrication de ce roadster mais à un prix de.... $16500 (sauf erreur du document). Apparaîtrait également un modèle Phaeton 2 portes et 4 places
  • 1975 : poursuite de cette fabrication de réplique depuis 1967 par la "Auburn-Cord-Duesenberg Co" à Tulsa (Oklahoma)
  • absence de document pour la suite 
  • Volo Museum semble être concessionnaire de répliques pour le centre nord des USA

1935 Replica
1936 Replica
1936 Replica
1936 Replica

1936 Replicaa avec Hard Top
1936 Replica
1936 Replica
1936 Replica
1936 Replica
1936 Replica
1936 Replica
1936 Replica

"la" maquette 851

  • Ces oeuvres totalement originales sont de Monsieur Gaudou (je ne garantis pas l'orthographe) habitant la Grande Motte (Hérault). A priori, elles ne sont pas à vendre. Il part d'un seul bout de bois qu'il accessoirise ensuite. Environ deux à trois mois de travail par maquette; trois modèles US (voir Corvette, Cord et Auburn). Une Duesenberg pourrait voir le jour en 2010

 

ci contre : maquette en bois 1936 Auburn Speedster

ou


des sites de http://www.mainguet.com