page creee le 5 juin 2001 et derniere mise a jour le 1er novembre2011

C1
1953
1962
C2
1963
1967
C3 : Les Corvette

de 1968 à 1982
(cliquez sur la photo pour aller à la fiche)

C4
1984
1996
C5
1997
2004
C6
2005
201?

mise à jour le 27 novembre 2010
prochaine mise à jour en 2012
aujourd'hui 62 C3
et 247 Corvette au total

LES ANNEES FRIME

Désormais, la "Vette", comme on l'appelle là bas, est devenue une légende respectée et admirée. Mais Bill Mitchell en voulait plus. Plus belle, plus agressive, plus provocatrice. En un mot, plus américaine. La voiture y perdra ses fans de la première heure, qui voyaient en les versions antérieures des égales des meilleures sportives européennes, mais gagnera le cœur du monde entier, grâce à son look unique et incomparable encore aujourd'hui. Autres temps, autres mœurs, bienvenue dans la folie des années 70....

 

1968

Moteur V8 5.3 L 350 chevaux, ou V8 7 L 390, 400, 430 ou 435 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune, noir, bleu métal, bleu foncé métal, vert foncé métal, argent métal,, marron métal, cuivre métal
Production: 28.566 ex.
0 à 100 km/ h: 5.5 s (V8 435 ch)

Héritée en droite ligne du prototype "Mako Shark II" de Bill Mitchell, la nouvelle Corvette se présente sous des lignes d'une incroyable audace. Beaucoup crieront au scandale, disant que les gens de Chevrolet ont sacrifié la sportive américaine de référence, sur l'autel du look et du bénéfice. Mais force est de constater que ces versions ont un charme extraordinaire. Bien sur le "tout esthétique" à son revers: la position de conduite est exécrable, le refroidissement parfois insuffisant, surtout avec les gros moteurs, et d'autres détails comme la commande pneumatique des essuie glaces, ou les voyants à fibre optique, ne fonctionnent pas toujours parfaitement. Le plus gênant reste la médiocre qualité de fabrication. Heureusement, les mécaniques diaboliques restent au catalogue, et de petites nouveautés font leur apparition, comme la nouvelle boite automatique, ou la climatisation.


Convertible bleu
Racer Bandag
Convertible noir
Convertible rouge
Convertible rouge

 

1969

Moteur V8 5.7 L 350 chevaux, ou V8 7 L 390, 400, 430 ou 435 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune, noir, bleu métal, argent métal, or métal, bordeaux métal
Production: 38.762 ex.
0 à 100 km/ h: 5.5 s (V8 435 ch)

L'année précédente à marqué une vraie révolution réussie, puisque les commandes affluent. Pour 1969, Chevrolet se contente donc de corriger les défauts de jeunesse de la nouvelle Corvette, pour la rendre encore plus désirable. Ainsi la qualité s'améliore, tout comme l'habitacle et le châssis grâce à plus de rigidité et de nouvelles roues. Le moteur de base est maintenant le fameux 350 "small block" de 5.7 L, qui fera les beaux jours de millions de voitures, et est encore aujourd'hui à la base des moteurs de Corvette récentes. Le public répond massivement à G.M. en faisant exploser les chiffres de production.
Sport Coupe du Tour Auto 2001
Dragster de Pomona
Convertible Stingray

 

1970

Moteur V8 5.7 L 300, 350 ou 370 chevaux, ou V8 7.4 L 390 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune, bleu métal, bleu foncé métal, vert métal, bronze métal, marron métal
Production: 17.316 ex.
0 à 100 km/ h: 5.9 s (V8 390 ch)

Après les excès de la fin des années 60, les Corvette entament un doux retour vers des chiffres plus raisonnables. Les goûts du public ont changé, ils veulent plus de confort que de performances. Chevrolet privilégie ainsi le développement de son V8 small block, et améliore le confort de sa sportive, sans pour autant dénaturer les capacités de l'auto. La preuve en est que le big block atteint maintenant 7.4 L de cylindrée. Une version ultra puissante voit même le jour, mais ne sera malheureusement jamais produite en série. La très rare LS 7 et son fabuleux V8 454 de 7.4 L à culasses aluminium, produisant 460 chevaux, ne sera fabriquée qu'a quelques exemplaires. Depuis l'année passée, les acheteurs boudent le cabriolet au profit du coupé. La crise fait des ravages, et les grèves paralysent les usines, faisant chuter la production.

Sport Coupe LT1
Sport Coupe
Convertible

 

1971

Moteur V8 5.7 L 270 ou 330 chevaux, ou V8 7.4 L 365 ou 425 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune (2 nuances), bleu métal, bleu foncé métal, vert métal argent métal, gris acier métal, orange métal
Production: 21.801 ex.
0 à 100 km/ h: 5.3 s (V8 425 ch)


Convertible Stingray

Des jours sombres se profilent à l'horizon. Les premières normes anti-pollution et l'essence sans plomb font leur apparition, sonnant à court terme le glas des mécaniques ultra puissantes. Quelques retouches esthétiques affirment encore la personnalité de l'auto, et de nouveaux intérieurs la rendent plus confortable et pratique. Les mécaniques résistent et proposent toujours des performances de haut niveau. La production de cabriolets continue de chuter au profit des coupés, et les vitres électriques sont disponibles en option. La Corvette reste plus que jamais une sportive très enviée.

 

1972

Moteur V8 5.7 L 200 ou 255 chevaux, ou V8 7.4 L 270 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune métal, bleu métal, vert métal, gris acier métal
Production: 26.994 ex.
0 à 100 km/ h: 6.3 s (V8 270 ch)


Pratiquement aucuns changements du point de vue esthétique et pratique. Seuls quelques détails sont modifiés. Par contre, les mécaniques subissent de plein fouet le développement des nouvelles normes anti-pollution. Les puissances chutent, et comme si cela ne suffisait pas, elles sont maintenant calculées en chevaux SAE nets, par opposition aux mesures brutes des années précédentes. Ainsi le plus gros moteur qui produit encore 365 chevaux "bruts" n'affiche plus, sur le papier, que 270 chevaux "nets". Cela n'empêche pas la Corvette de rester un engin très performant, mais il est vrai, de plus en plus tourné vers le grand tourisme plutôt que vers le sport.

Ci-contre : Convertible - GT-1 Roadster

Convertible
Sport Coupe
Sport Coupe
Sport Coupe

 

1973

Moteur V8 5.7 L 190 ou 250 chevaux, ou V8 7.4 L 275 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: rouge, jaune métal, bleu métal, bleu foncé métal, vert métal, orange métal
Production: 30.465 ex.
0 à 100 km/ h: 6.2 s (V8 275 ch)

Après les normes anti-pollution, qui d'ailleurs continuent de se renforcer, ce sont maintenant les normes de sécurité qui viennent asséner les sportives. Chevrolet en prend son parti, et décide de contrer la réglementation défavorable en la tournant à son avantage. Puisqu'il n'est plus possible de se concentrer sur le développement des performances, les efforts porteront sur l'esthétique, le confort et l'agrément.
C'est cette année là que la Corvette va entamer un changement radical, visant à en faire une GT aussi réussie que les versions sportives l'ont été en leur temps. De très belles roues aluminium sont disponibles en option, tout comme une foule d'équipements de confort allant des vitres électriques à la climatisation. Le pare chocs avant en polyuréthane déformable est une belle réussite esthétique, compte tenu des exigences de la réglementation.

Sport Coupe
Sport Coupe
Sport Coupe
Sport Coupe

 

1974

Moteur V8 5.7 L 195 ou 250 chevaux, ou V8 7.4 L 270 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune, bleu métal, gris foncé métal, vert métal, orange métal argent métal, marron métal, rouge métal
Production: 37.502 ex.
0 à 100 km/ h: 6.5 s (V8 270 ch)

Peu de changements en 74. La voiture se dote d'une partie AR en polyuréthane déformable, qui vient compléter l'avant de 1973, et quelques retouches esthétiques accompagnent cette modification plus ou moins heureuse, qui alourdit considérablement la ligne. La crise pétrolière fait age et signe l'arrêt de mort des voitures puissantes et gourmandes, ce qui n'empêche pas la Corvette d'attirer toujours plus de clients, vu qu'elle reste la dernière voiture sportive et racée sur le marché. Chevrolet oriente définitivement ses publicité vers le luxe et le confort, visant à convaincre la clientèle que son produit est une vraie voiture de haut de gamme.

Ci-contre : Sport Coupe - Convertible LS4

 

1975

Moteur V8 5.7 L 165 ou 205 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, rouge orangé, jaune, bleu métal, bleu foncé métal, vert métal, marron métal
Production: 38.465 ex.
0 à 100 km/ h: 7.5 s (V8 205 ch)

Signe des temps et de la crise, le fantastique moteur big block de 7.4 L a disparu du catalogue. Pire encore, les normes anti-pollution draconiennes imposent l'utilisation du catalyseur qui apparaît en série sur toutes les autos. Les puissances chutent encore, et si la voiture reste toujours aussi agréable, elle ne revendique plus aucune prétention sportive. La suspension se voit améliorée, tout comme les boucliers.
Les publicités vantent maintenant le confort et l'allumage électronique, ou la moindre consommation des Corvettes 75.... tout un programme. Heureusement, le style et le plaisir de conduite sont toujours au rendez vous, et les clients profitent des derniers instants du cabriolet qui fait ses adieux à la scène en cette année, normes de sécurité draconiennes obligent.

Ci -contre : Sport Coupe - Sport Coupe

Ci-contre de gauche à droite :
Sport Coupe L-48

Sport Coupe

Sport Coupe

 

1976

Moteur V8 5.7 L 180 ou 210 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, bordeaux métal, argent métal, vert métal, marron métal
Production: 46.558 ex.
0 à 100 km/ h: 7.1 s (V8 210 ch

Après une année 75 difficile pour la Corvette, suite aux puissances dramatiquement faibles et à la disparition du convertible, ce qui n'a pas découragé les acheteurs, les choses semblent s'améliorer en 1976. La voiture ne subit quasiment aucune modification esthétique, mais bien au contraire voit ses mécaniques améliorées. L'intérieur reçoit de nouveaux sièges plus confortables, un nouveau volant plus moderne. Les suspensions se sont assouplies, à l'inverse des tarifs qui font un bon conséquent. Les chiffres de production s'envolent à nouveau, confirmant si besoin que la Corvette répond exactement aux demandes du marché

Sport Coupe
Coupe Greenwood
Sport Coupe
Sport Coupe

 

1977

Moteur V8 5.7 L 180 ou 210 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune, noir, orange, beige, bleu, bordeaux, vert, bleu métal, argent métal
Production: 49.213 ex.
0 à 100 km/ h: 7.1 s (V8 210 ch)

L'inflation est galopante et les prix de la Corvette ne cessent de grimper. Un nouveau tableau de bord fait son entrée, et l'intérieur cuir, la direction assistée, ou les vitres électriques, sont proposés en série. La voiture perd ses chromes extérieurs au profit du noir satiné, se donnant des airs plus modernes. La production continue toujours sa course effrénée. C'est en 1977 qu'est construite la 500.000ème Corvette, un beau record si l'on tient compte des épreuves qu'elle a traversé, la voiture restant toujours aussi enthousiasmante comparée à ses concurrentes de l'époque.

Sport Coupe
Sport Coupe
Coupe "kité"

 

1978

Moteur V8 5.7 L 185 ou 220 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune, bleu, beige, bleu foncé métal, argent métal marron métal
Production: 47.667 ex.
0 à 100 km/ h: 7 s (V8 220 ch)

Pour son 25ème anniversaire, la Corvette s'offre un profond restyling. La voiture est modifiée intérieurement, avec un tableau de bord entièrement repensé, et extérieurement par l'adjonction d'une vitre AR en forme de bulle, rappelant la ligne fastback des années 63/67. Toutes les voitures bénéficient d'emblèmes de carrosserie frappés du "25th anniversary", mais seulement environ 16.000 autos furent équipées de l'option spéciale 25ème anniversaire, qui se caractérisait par une peinture 2 tons gris, avec intérieur assorti, des jantes aluminium, et des rétroviseurs sport profilés. La Corvette est choisie comme Pace Car à Indianapolis, et 6200 répliques noires et grises furent construites.
Les moteurs gagnent un peu de puissance, et la Corvette possède enfin, grâce au nouveau design de la partie AR, un vrai compartiment à bagages

Ci-dessus :
Race-car dragster

Silver Anniversary
Sport Coupe
Sport Coupe
Sport Coupe
Indy Pace-Car
Indy Pace-Car
Sport Coupe

 

1979

Moteur V8 5.7 L 195 ou 225 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge (2 nuances), jaune, noir, beige, bleu (2 nuances), bleu métal, vert métal, marron métal, argent métal
Production: 55.807 ex.
0 à 100 km/ h: 6.9 s (V8 225 ch)

Les prix des Corvette continuent leur escalade, mais les ventes ne faiblissent pas. Les moteurs poursuivent lentement mais sûrement leur retour aux performances, et le confort est peaufiné par de nouveaux sièges baquets, un autoradio et la climatisation en série. La Corvette est vraiment devenue une GT confortable et agréable, aux performances honnêtes, et à la ligne convaincante. Ses tarifs la rapprochent de plus en plus du haut de gamme, et il semble bien que Chevrolet ai gagné son pari.

Sport Coupe
Sport Coupe (kitté)
Sport Coupe
Sport Coupe

 

1980

Moteur V8 5.7 L 190 ou 230 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune, beige, vert métal argent métal, bleu métal , marron métal
Production: 40.614 ex.
0 à 100 km/ h: 6.7 s (V8 230 ch)


Sport Coupe (kittée)

Les ventes se portant bien, le constructeur de Detroit continue ses efforts pour améliorer sa sportive de référence. L'auto connaît un restyling fort réussi, qui grâce à l'adoption de nouveaux boucliers AV/AR, lui donne un air racé et agressif. Mais les améliorations sont plus profondes qu'il n'y parait. Les ingénieurs ont travaillé sur des matériaux nouveaux, et la Corvette perd près de 115 Kg sur la balance, son aérodynamique est meilleure et son moteur gagne encore un peu de puissance. Tout cela continue à renforcer la réputation de la voiture, même si les chiffres de production chutent par la faute de tarifs de plus en plus élevés, et d'une ligne en fin de carrière.

 

1981

Moteur V8 5.7 L 190 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, jaune, beige, vert métal argent métal, bleu métal , marron métal
Production: 40.606 ex.
0 à 100 km/ h: 7.7 s

Ci-contre : Sport Coupe Greenwood

Calme plat. Presque rien n'est changé sur l'auto car la nouvelle version est en fin d'étude, et les ingénieurs n'apportent que des retouches aux modèles 81. Ainsi le gain de poids est encore amélioré, principalement par l'apparition d'un ressort de suspension AR en composite. La version hautes performances du moteur est supprimée, ce qui simplifie la gamme mais constitue un recul par rapport aux années précédentes.

Ci-contre : Convertible Duntov

 

1982

Moteur V8 5.7 L 205 chevaux,
suspension AV / AR indépendante,
boite manuelle 4 rapports ou automatique 3 rapports, freins à disques
Couleurs: blanc, rouge, beige métal, or métal , argent métal, bleu métal (3 nuances), ,anthracite métal, vert métal ,
Production: 25.407 ex.
0 à 100 km/ h: 7.7 s

Ce fut la dernière année de l'ère Bill Mitchell. La Corvette tirée du prototype Mako Shark II allait tirer sa révérence et tout le monde attendait avec impatience la nouvelle version prévue pour 1983. En fait, un certain retard du programme vit se prolonger la présence des modèles 82 jusqu'au printemps 1983, ou sa succession fut enfin assurée, mais uniquement pour le millésime 84.
Ainsi cette ultime version voit elle le retour de l'injection et la disparition de la boite manuelle, au profit d'une automatique à 4 rapports (en fait 3 plus une surmultipliée). La voiture atteint maintenant des prix déraisonnables pour le commun des acheteurs, et préfigure l'évolution vers le très haut de gamme des années suivantes. Une superbe version Collector, or et noire, fut présentée et produite à seulement 6759 exemplaires.

Sport Coupe
Sport Coupe
Sport Coupe
dragster

un modèle customisé par Barris et construit par Barrister a vu le jour sur 7 convertibles dont celui ci contre

Barrister Kustom -->

 

1983

pas de production officielle

Même si la production officielle egale zéro pour l'année charnière 1983, le "National Corvette Museum" a eu l'idée (bonne ou mauvaise, je vous laisse qualifier) d'en trouver une pour l'exposer.

Ci-contre : "la" Corvette 1983

Les C3

dans les éphémérides

(cliquez)

 

POUR ALLER PLUS LOIN AVEC LES LIVRES
Ce sont des liens pris chez amazon France qui à priori les entretient.
Quand aucun prix ne suit le mot "neuf" c'est que le livre est vendu d'occasion par un particulier

 

LES LIVRES pour la C 3

LES LIVRES généralistes de la Corvette toutes périodes
(voir
en bas de la page C6 ou cliquez ici)

LES LIVRES QUE J'AI UTILISES
pour faire mes pages Corvette
The Black Book

livret acheté à Bowling Green sans ASIN

c'est la bible, tout y est mais les photos sont rares
Caractéristiques année par année, choix des moteurs, quantités vendues par modèles, options etc etc

Fin 2010 ils sont épuisés, il faut trouver d'occasion ou attendre une réédition

 

VOUS POUVEZ AIDER LE TROMINOSCAR EN IDENTIFIANT CES CORVETTE

19??

je recherche l'année de la base de ce modèle
(cliquez sur la photo pour le détail)

(cliquez) MERCI D'AVANCE

 

TEXTE DE
François Bertrand (email)
passion corvette
CORVETTE

C1
1953
1962
C2
1963
1967
C3
1968
1982
C4
1984
1996
C5
1997
2004
C6
2005
201?

IMAGES DE
Alain-Claude Mainguet
trombinoscar