creee le 16 fevrier 2009 et derniere mise a jour le 6 avril 2012

 
 


1900... 1910 à ce jour
Mack n'est pas qu'un fabriquant de camions

l'histoire de la Mack Company se trouve à cette page (cliquez)
http://www.trombinoscar.com/heavytruck/macktruck.html

A PROPOS DE CETTE PAGE...

Elle est le complément de la page sur la production Mack en général (cliquez sur le logo ci-contre)

chaque petite photo couleur mène à la page des détails en photos du véhicule en cliquant dessus
chaque petite photo en noir et blanc s'agrandit en cliquant dessus

pour une bonne compréhension:
gpm = gallon par minute - un gallon US = 3,785litres - un cid = 16,4cc

 

 

1910/1916 : LE PREMIER MACK DEDIE AU FEU
  • 1910 : construction du premier véhicule de lutte contre le feu, le premier d'une longue série. Il était destiné au New Jersey.Châssis standard mais modifié, il apparait parfois comme modèle 1912, date de son inscription à Morristown (New Jersey). De plus "Mack Motors" a changé de nom cette année là pour "International" en se regroupant avec Saurer et en rachetant Hewitt. Puis il reprendra son appellation principale à la fin de la première guerre mondiale. Hors mise cette réalisation, il y en a eu d'autres avant sur Mack Junior ou Senior, mais ce sont des initiatives privées

Cliquez pour agrandir la photo ci-contre

1914/1930 : LE MACK AB
  • 1914 : c'est la sortie officielle du model AB mais aussi la prise en mains totale par Mack des unités pour lutter contre le feu. 12 choix d'équipements sont possibles; ils se distinguent par les lettres AB-1 à AB-10 avec parfois la lettre A ou B pour suivre. Si la commercialisation a duré jusqu'en 1937 pour l'AB, elle s'est arrêté en 1930 pour les camions de pompiers

Ci-contre 1927 Mack model AB -5A

1916/1930 : LE MACK AC (dit "Bulldog")
  • 1916 : sortie officielle du model AC et ses variantes AP/AL. Il est doté d'un moteur toujours 4 cylindres mais plus puissant avec ses 474cid et 74cv au départ et 90 dès 1925. Choix d'aménagements différents du model AB avec tracteur et dépanneuse entre-autres
  • 1919 : La pompe Mack débite 500 ou 600gpm mais les pompes rotatives Hale sont également très prisées
  • 1926 : sortie du <<Mack AL>> qui est l'AC avec un moteur 6 cylindres pour bus et camions et le <<Mack AP>> lui aussi en 6 cylindres mais 150cv
  • 1929 : les pompes atteignent 750 gmp et mêmes 1000gpm pour la rotative sur Mack AP
1918 Mack model AC
1922 Mack model AC/holloway
  • Anecdote : une variante du model AC sort dans les années 20 mais avec un moteur 6cyl
    Seattle (Washington) en achète un en 1927. Il a été livré par la route en partant de Berkeley (Californie). 1200km parcourus en trois jours à la moyenne de 46km/h avec 24h de conduite. Beau test de fiabilité et belle publicité
1928/1937 : LE MACK B
  • 1927 : sortie de la Series B avec moteur 6 cylindres, pneumatiques, freins sur quatre roues, boite 4 rapports
  • 1928 : les premiers véhicules de lutte contre le feu sortent des chaînes. Il y a dix choix possibles avec des moteurs de 100 à 225cv, des débits de pompe de 500 à 1000mpg, rotatives ou centrifuges
  • 1932 : le bouchon de radiateur est un bouledogue chromé ou doré
  • 1935 : apparition de modèles à cabine fermée. Egalement le type B-95 pouvait transporter 2500 gallon qui'il débitait à 750gpm
  • 1937 : le model B continue dans le civil mais s'arrête pour les pompiers. Il est remplacé par le model E
1937/1950 : LE MACK E
1938 Mack E CF685F
1942 Mack E-45S
1947 Mack E 85
1948 Mack E 45S
  • 1936 : sortie de la Series E
  • 1937 : les premiers véhicules de lutte contre le feu sortent des chaînes. Il y a seize choix possibles pour la pompe, avec des moteurs de 226 à 935cid et de 71 à 225cv, des débits de pompe de 100 à 1500mpg
  • 1942 : Mack est autorisé à poursuivre sa production, son effort de guerre répondant à la demande de camions, d'ailleurs l'armée commandera 854 camions de lutte contre le feu pendant cette guerre
  • 1950 : arrêt de production en laissant la place aux Series A et L toujours disponibles. le model E a été fabriqué pour les casernes, de 1937 à 1950. Ce qui représente un total de 1596 unités dont 854 pour l'armée pendant la seconde guerre mondiale. Tous les Mack E sont en 6 cylindres en ligne
1940/1954 : LE MACK L
  • 1940 : sortie du model L avec au choix un moteur essence ou diesel
  • 1942 : les adaptations de lutte contre le feu déménagent à Long Island (Etat de New-York) pendant toute la guerre et même plus longtemps
  • 1946 : reprise réelle de la production après l'effort de guerre demandé à la firme Mack. Il s'en produira 31000 unités jusqu'en 1956
  • 1948 : c'est le retour du chrome et des dorures sur les camions
  • 1951 : retour des assemblages à Allentown (Pennsyvanie)
  • 1954 : arrêt des aménagements de lutte contre le feu après 1453 unités produites. Tous les moteurs de pompe étaient en 6 cylindres essence Mack Thermodyne, Hercules ou Hall-Scott.: cylindrée de 611 à 1091cid et de 185 à 324cv. les débits allant de 750 à 2000gpm
  • production totale 1453 unités
    • 109 L19 avec moteur Mack Thermodyne de 707cid et 225cv pour un débit de 1000mpg
    • 80 L21 avec un débit de 1000 à 2000gpm avec moteur
      • Hercules HXE de 935cid et 225cv
      • soit Hall-Scott de 935cid et 300cv
      • soit Hall-Scott de 1091cid et 324cv
    • 141 L80 avec moteur Mack Thermodyne de 611cid et 185cv pour un débit de 750mpg
    • 726 L85 avec moteur Mack Thermodyne de 707cid et 225cv pour un débit de 750mpg
    • 351 L95 avec moteur Mack Thermodyne de 707cid et 225cv pour un débit de 1000mpg
    • 46 L125 avec moteur Mack Thermodyne de 707cid et 225cv pour un débit de 1250mpg
1950/1956 : LE MACK A
  • 1950 : sortie du model A (seconde génération puisque les "A" ont débuté en 1914 et 1916) qui remplace le model E. Moteur 6 cylindres à double allumage, appelé Thermodyne s'il a les soupapes en-tête, freins hydrauliques sur les quatre roues et Il faut noter une certaine similitude avec le model L et que c'est l'année du cinquantième anniversaire de la firme. Moteur diesel de 505cid disponible
  • 1951 : les premiers firetrucks "A" apparaissent en 1951 et il en sera construit 191 pendant seulement cinq ans. Toujours avec des moteurs Mack et des pompes Hale de 500 ou 750mpg
1951 Mack A (postwar)
 

1953 : MACK RACHETE AHRENS-FOX
  • Anecdote : la series C serait née avec des Ahrens-Fox débadgés et rebadgés Mac en cabine avancée qui ressemblait fort au concurrent American LaFrance 700 de le même époque

1956 : MACK RACHETE BROCKWAY
  • 1912 : naissance de la "Brockway Motor Truck Co"
1915 Brockway Chemical & Hose
1921 Brockway/LaFrance
1924 Brockway/LaFrance
  • 1956 : près avoir été longtemps en discussion avec White, Brockway signe des accords avec Mack pour un rachat progressif
  • 1979 : La production Brockway est noyée dans celle de Mack et la marque disparait

1954/1966 : LE MACK B
  • 1953 : sortie du model B (seconde génération puisque les "B" ont débuté en 11928 pour s'arrêter 10 ans plus tard acvant guerre). Il remplace le model L
1957 Mack B-85F (postwar)
1960 Mack B (postwar)
  • 1954 : comme souvent il faut attendre un an avant de voir les premières adaptations pour le feu avec toutes sortes de carrosseries. Sa production débutera à Allentown (Pennsylvanie) pour se pousuivre à Dydney (Ohio), dans les installations Ahrens-Fox avant de finir au point de départ en passant par Hamburg (Pennsylvanie). Autour d'un petit millier sera ainsi transformé car il patagera sa carrière avec le futur model C
  • 1960 : Les pompes passent de la marque Hale à Waterous pour gagner en rapidité de sortie. L'association avec Hale durait depuis plus de 40 ans. On voit également apparaitre un moteur diesel... pour la pompe ce qui fera l'unanimité treize ans plus tard
1957/1967 : LE MACK C
  • 1956 : en septembre Mack rachète la société "C.D. Beck Company" qui carrossait les Ahrens-Fox en cabine semi-avancée ou avancée (COE). A cette époque seul Mack n'en avait pas dans sa gamme disponible. American-LaFrance en faisait depuis la fin de la seconde guerre mondiale, Crown Body & Coach Corporation de Californie depuis 1951 tout comme Ahrens-Fox

  • 1957 : sortie du model C à cabine avancée ou semi-avancée spécifiquement à usage de lutte contre le feu
  • 1958 : une ligne d'autobus sera tentée sur cette base mais seulement 28 soriront des chînes et uniquement cette année
  • 1958 : le model C est proposé en toutes formes de carrosserie: ouverte, semi-ouverte et fermée. Les pompes débitent de 500 à 1250mpg
  • 1960 : proposition d'un moteur diesel qui lentement mais surement va se substituer au moteur essence
1966 Mack C-95

  • Anecdotes : une expérience publicitaire est faite à Chicago: un Mack C85 va pomper continuellement 1000gpm pendant une semaine (7 jours et 7 nuits un total de 10160640 gallons avec seulement 1108 gallons de gazole avec le Thermodyne Mack 673cid/230cv. Mack démontre qu'à minima, un moteur diesel tournera à 6,6gph alors qu'il faudra 15gph pour un moteur à essence
    Entre 1958 et 1959, une centaine de Mack C furent livrées à la ville de NY
    Aujourd'hui on estime qu'il y a encore quelques model C en réserve de service
  • production totale 1055 unités
    • 5 C21 avec Hall-Scott de 935cid et 300cv pour un débit de 1250mpg
    • 2 C505 avec moteur Mack de 464cid et 200cv pour un débit de 500mpg
    • 6 C75 avec moteur Mack 540cid et 204cv pour un débit de 750mpg
    • Mack Thermodyne essence de 707cid et 276cv ou Mack Thermodyne Diesel de 672cidet 230cv
      • 308 C85 avec débit de 750gpm
      • 605 C95 avec débit de 1000gpm
      • 129 C125 avec débiy de 1250gpm
1966/1990 : LE MACK R
  • 1965 : sortie du Mack R qui remplae le model B, il deviendra rapidement le plus populaire des Mack avec plus de 200000 unités produites
  • 1966 : Mack décide qu'il y a la place pour un camion à avant conventionnel puisque American LaFrance n'en propose plus depuis longtemps, que Seagrave s'essouffle et qu'il a fermé Ahrens-Fox. Mais au total sur14 ans, il n'en produira que 381 pour la lutte contre le feu. La cabine est généreuse avec un grand parebrise et les moteurs toujours aussi performants. La pompe en standard est actionnée par les moteurs Thermodyne Mack 707cid en essence et 672cid en diesel avec des volumes de sortie de 500 à 2000gpm
  • 1967 : les semi-cabines n'ont pas de succès puisqu'une seule a été construite cette année
  • 1972 : le moteur essence n'est plus disponible. 23 unités sont montés avec moteur Scania uniquement cette année, ce sont les model 487
  • 1990 : contrairement à ses concurrents Mack a toujours des avants conventionnels dans sa gamme .Mais ce sera la dernière année
  • production totale 381 unités
    • 23 R87 avec moteur Scania de 475cid et 210cv
    • 61 R608 avec moteur Mack Thermodyne de 707cid et 276cv
    • 75 R611 avec moteur Mack 672cid et 260cv
    • 2 R612 avec moteur Mack 672cid et 315cv
    • 97 R611 avec moteur Mack Maxidyne 672cid et 237cv
    • 59 R686 avec moteur Mack 672cid et 285cv
    • avec moteur Mack de 672cid
      • 59 R686 et 285 ou 300cv
      • 49 P688 et 350cv
      • 15 R690 et 275cv
1967/1990 : LE MACK CF
  • 1967 : Seconde Series exclusivement réservée aux engins de lutte contre le feu mais aussi de cabine semi-avancée après le model F. Un certain succès avec 3849 unités en 24 années de production et disponible partout aux USA ce qui n'a pas toujours été le cas. Le CF était dérivé du modèle commercial "F" (1962/1981). Pendant le même temps le model R plus conventionnel était éfgalement proposé en lutte contre le feu, mais aussi les MB/MC/MR
  • 1973 : pour les pompes le moteur 707cid à essence ne sont plus proposés, deuls les diesels restent
  • 1990 : à peine une douzaine de cabines ouvertes ont été produites, donc grand succès des cabines fermées classiques
1974 Mack CF685
1972/1990 : LES MACK MB/MC
  • 1963 : Mack commercialise le model MB en cabine avancée pour la proximité; il est replacé par les MC/MR en 1978, le dernier se réservant les usages spéciaux et il est toujours en production alors que le Mc s'est arrêté dès 1987
  • 1972 : il faut attendre cette année pour voir apparaitre les premiers model MB à usage de lutte contre le feu. Ils sont à cabine de 2 ou 5 personnes, ont des pompes de 750 à 1250gpm, des freins à air comprimé, la direction assistée et un alternateur. Pour la première fois des moteurs Caterpillar et Scanias étaient proposés pour les pompesLes model MR n'ont jamais été utilisé officiellement pour aller au feu
  • 1978 : arrêt du model MB après 319 véhicules équipés. Le MC prend la relève. Seuls 28 seront équipés de moteurs de pompes Scania. A parir de ce modèle on voit arriver plein d'aménageurs qui fait que la "patte Mack" a tendance à se diluer
  • 1990 : arrêt de la production des MC
  • model MB
    model MC
    • 57 unités MB487 à moteur Scania de 475cid et 210cv
    • 4 unités MB492 à moteur Caterpillar en V8 de 686cid et 175cv
    • 79 unités MB611 à moteur Mack Thermodyne de 672cid et 260cv
    • 179 unités MB685 à moteur Mack Maxidyne de 672cid et 237cv
    • 28 unités MC487 à moteur Scania de 475cid et 210cv
    • 183 unités MC611 à moteur Mack Thermodyne de 672cid et 260cv
    • 67 unités MC685 à moteur Mack Maxidyne de 672cid et 237cv
    • avec moteur Mack 672cid
      • 316 model MC686 et 285cv
      • 142 model MC688 et 350cv
      • 20 model 690 et 275cv

 

>1990 : LA SUITE....

Depuis 1990, il n'y a plus de ligne spécifique Mack pour la lutte contre le feu:

Mack vend dorénavant des châssis aux aménageurs. Il est difficile d'avoir des renseignements d'autant que la plupart sont toujours en service aujourd'hui et qu'aucun n'est entré dans quelques musées que ce soit

  

MA BIBLIOGRAPHIE POUR CETTE PAGE
  • Mack Firetrucks 1911/2005 (Iconografix - 2005) - ISBN 1-58388-157-3)
  • Fire Engines (Motorbooks International - 1997 - ISBN 0-7603-0381-9)
  • Les Véhicules de Pompiers Américains (E-T-A-I - 1994 - ISBN 2-7268-8173-4)
  • MACK : 100 ans d'histoire (E-T-A-I - 1999 - ASIN 2-7268-8408-3)
  • et internet bien-sûr
autres livres dédiés au feu sur la page
http://www.trombinoscar.com/firetruck

(cliquez pour agrandir)

(cliquez pour agrandir)

 

AMERICAN LAFRANCE
MACK FIRETRUCK
AHRENS-FOX
AUTRES DEDIES AU FEU
cliquez sur votre choix de page
MARQUES GENERALISTES

O U