cree le 30 septembre 2009 et derniere mise a jour le 30 septembe 2009
cliquez ici pour retourner au trombinoscar 

marque

SCRIPPS-BOOTH

modèle

model D

finitions

Town Car

année

1 9 1 6

quantité/prix

3500 unités en 1916 / $?

carrosserie

landaulet 2 portes 5 places

moteur/boite

8 cylindres - 35cv

 

<<SWIGART ANTIQUE AUTO. MUSEUM>> de HUNTINGDON (Pennsylvanie - USA - 2008)
  • hôte :le <<William E. Swigart, Jr Automobile Museum>> de Huntingdon (Pennsylvanie) se trouve au sud de l'état et au départ des Monts Appalaches. Il pourrait être le plus anciens musée automobile des Etats Unis
  • voitures américaines : environ une trentaine presque toutes d'avant 1950
  • mes impressions : en français en cliquant ici
  • photos : webmestre du trombinoscar en octobre 2008

 
HISTOIRE CHRONOLOGIQUE DE LA MARQUE "SCRIPPS-BOOTH"
  • 1912 : James Scripps-Booth se lance dans la construction d'un modèle et particulièrement original mi-auto mi-moto (Bi-Autogo) ce qui lui vaut l'adage "Detroit man design strange vehicles". Cet engin avec son moteur V8 développait 45cv et dépassait le 120km/h. C'était le premier engin à moteur V8 qui lui a coûté $25000 à construire!
  • 1914 : plus raisonnablement il crée la "Scripps-Booth Cycle Car Company" et se lance dans la construction d'un cyclecar qu'il baptise "Rocket" qui est la forme du reservoir à essence au dessus.. . du capot moteur. Il existe en deux places l'une derrière l'autre et en Delivery Packet monoplace pour $385 et $395 avec un moteur V2 développant 10cv, environ 400 unités sur l'année
  • 1915 : le model C voit le jour.avec un 4 cylindres de 18cv. c'est une "luxurious light car", encore un contexte à la James! C'était un roadster à trois places vendu $775 mais aussi un coupé à $1450 tous deux équipés d'un radiateur façon Mercedes. Il a réussi à vendre un exemplaire à la reine des Pays Bas, un autre à Winston Churchill en Grande Bretagne mais aussi un dernier au roi d'Espagne
  • 1916 : naissance d'un roadster baptisé "Vitesse" pour la compétition qui en découd avec Mercer et Stutz à l'époque. Il existe toujours en model C et 4 cylindres mais aussi model D en 8 cylindres. Les moteurs n'ont pas la fiabilité nécessaire et sont remplacés par des Sterling après son rachat
  • 1917 : apparition du model G avec cette fois le moteur Chevrolet 490 de 4cylindres et 22,5cv. Le model D n'est plus disponible en Town Car. En fin d'année Chevrolet via W.C. Durant absorbe la Scripps-Booth et James disparait de la circulation
  • 1920 : après la meilleure année de vente avec 8100 unités, la Series B voit le jour avec un 6 cylindres de 44cv; seul ce modèle est disponible mais en plusieurs carrosseries pour quatre ans
  • 1921 : perte de la forme caractéristique du radiateur
  • 1923 : dernière année pour la marque après environ 60 000 unités vendues
  • et James ? : pari sur la côte californienne, il fabrique un prototype surbaissé appelé "Da Vinci" en 1925 sans suite car il n'arrive pas à le vendre à d'autres constructeurs même à Stutz dont il est très proche. Mais la marque fait faillite en fin des années trente et James se retire des automobiles. Il meurt en 1955 à l'age de 66ans

 
PRODUCTION "SCRIPPS-BOOTH" (environ)
1912 = 1
1914 = 400
1915 = 2 600
1916 = 3 500
1917 = 2 600
1918 = 4 000
1919 = 8 100
1920 = 7 000
1921 = 2 200
1922 = 3 000
1923 = 4 400
1925 = 1

CE QU'EN DIT LE MUSEE

 

PHOTOS DE LA SCRIPPS-BOOTH MODEL D TOWN CAR

 

les ANCETRES ou les VETERANS (tous) ou
1905
1906
1907
1908
1909
1910
1911
1912
1913
1914
1915
1916
1917
1918
1919

ou
des sites de http://www.mainguet.com