créée le 16 mars 2003 et mise à jour le 21 mai 2007

les UTILITAIRES
(cliquez)
la VIPER
(cliquez)
histoire chronologique de la marque
D O D G E

Automobiles

chaque photo mène à une fiche (cliquez dessus)

 

avant le premier véhicule
  • Le père des frères Dodge possède un petit atelier de pièces mécaniques à Niles (Michigan) , là même où naitront John et Horace, autant dire qu'ils auront reçu l'un et l'autre une bonne initiation à tout ce qui touche la mécanique
  • Volant ensuite de leurs propres ailes, ils créent une fabrique de bicyclettes à Windsor (Ontario), la "Evans & Dodge Bicycle Company". En plus des bicyclettes , ils produisent également des pièces détachées pour automobile avec grand succès puisque cette production supplante celle des bicyclettes
  • 1908 : Ils déménagent pour des locaux plus grands à Detroit (Michigan), ils se rapprochent également de leurs principaux clients Ransom E Olds puis Henry Ford. Avec Ford la collaboration fut totale au point de lui livrer des moteurs complets et d'avoir en retour une participation dans la FoMoCo

installations à Hamtramck
  • 1910 : il faut encore déménager pour des locaux toujours plus grands et la société Dodge se retrouve dans la banlieue de Detroit , à Hamtramck. Ces locaux appartiennent toujours à Dodge aujourd'hui.
  • 1913 : le problème du client presqu'unique se profile et les Dodge demandent Henry Ford de racheter leur entreprise, ce qu'il refusa. Donc ils ont pensé construire eux-mêmes des voitures à leur marque

grille de Dodge Brothers
création de la <<DODGE BROTHERS>>
  • 1914 : le 14 novembre la première Dodge Brothers Touring sort des ateliers. Il y en aura 369 autres avant la fin de cette année
  • 1915 : la très bonne réputation de l'entreprise et l'excellent coup d'essai de l'année précédente font que 45000 voitures sont commandées et construites pratiquement la première année avec un roadster et un coffre plutôt qu'une malle ajoutée. C'est un record absolu que d'avoir construit 45000 voitures, la première année d'existance de la marque
  • 1916 : Dodge Brothers est déjà le 4e constructeur américain. Elle reçoit la commande de 150 torpédos (dont certains sont à transformer en utilitaires) par l'armée pour aller chasser Pancho Vila du Mexique
  • 1917 : Dodge Brothers se lance dans la production d'utilitaires (voir la page spéciale). Il y a aussi quatre nouvelles variantes de carrosserie
  • 1918 : Dodge Brothers avec le carrossier Edward Budd fabriquent la première voiture fermée tout acier: 1200 pièces embouties et soudées. Ce premier sedan est proposé à $1900, la plus chère de la gamme. Le 400.000eme model 30 sort des chaînes et la cadence est de 500 voitures par jour

 

Ci contre Dodge Brothers
1915 Touring
1915 Touring
et
1916 Touring

decès des frères Dodge et déclin

1917 Touring 1925 Keystone Hearse
  • 1920 : 140.000 unités produites et Dodge Brothers occupe la seconde place des constructeurs automobiles américains. Mais le fait plus marquant est la mort des deux frères cette même année, le 14 janvier John meurt d'une pneumonie et le 20 décembre Horace meurt d'une cirrhose.
  • 1921 : Un fidèle des Dodge, Frederick J Haynes prend la suite. Dodge Brothers passe à la troisième place des constructeurs américains. Accords avec Graham Trucks pour un réseau de distribution commun
  • 1923 : amélioration de la direction par l'articulation des pivots. Il tombe à 6e position des constructeurs américains. Ce n'est pas une baisse puisqu'i fabrique 600 voitures par jour mais Dodge Brothers profite moins que les autres de l'élargissement du marché. "Standard" et "Custom" sont utilisés pour différencier les modèles de la gamme <<Four>>
1921 Roadster 30écusson Dodge Brothers
  • 1925 : Dodge Brothers revient à la cinquième place des constructeurs américains. Malgré cela, acquisition de la Graham Brothers (Paige, Paige-Graham, Graham, Jewett)
  • 1926 : De ce fait, les actionnaires décident de vendre et plutôt à la G.M. qui est candidate au rachat, ils préfèrent la banque newyorkaise "Dillon Read & Company & E.G. Willmer" et un financier sans aucune expérience automobile, devient le président de la société Dodge Brothers. Améliorations de l'année: pare-brise en une seule pièce, peinture au pistolet
  • 1927 : présentation d'un nouveau moteur 6 cylindres en ligne qui en réalité est un "Continental". Dorénavant les freins agissent sur las quatre roues. Mais Dodge Brothers occupe la 7e place des constructeurs américains

reprise par Walter P Chrysler

1928 Victory Roadster
  • 1928 : Dodge Brothers occupe la 13e place de l'industrie automobile américaine et la majorité des ventes se font avec le moteur 6 cylindres et le modèle "<<Victory>>. Le 30 juillet, les banquiers revendent Dodge Brothers à Walter P Chrysler qui était candidat au rachat depuis deux ans. Chrysler était très bien implanté dans les gammes moyennes, il lui manquait cette gamme inférieure
Dodge Brothers devient <<DODGE>>

1929 Victory Roadster

1937 D Sedan
1940 D BusinessCoupe
  • 1929 : dans la catégorie où se trouvait Dodge, la crise financière n'a eu qu'un peu d'influence sur les ventes.
  • 1930 : Dodge s'est même payé le luxe de sortir un moteur 8 cylindres de 75cv avec une boîte 4 vitesses. Ce modèle est surnommé "Marathon Eight" car un exemplaire a parcouru près de 170.000km dans l'année. Chrysler Corporation repositionne ses marques. Plymouth pour l'entrée du groupe, Chrysler pour le haut et Dodge (qui perdra au passage "brothers" dès cette année) et DeSoto entre les deux. Toutes les Dodge sont motorisées par des 6 et 8 cylindres
  • 1933 : Dodge revient à la quatrième place juste derrière Plymouth. DeSoto et Chrysler plongent à cause du modèle Airflow beaucoup trop en avance sur son temps
  • 1934 : jusque la guerre il n'y aura plus que des moteurs 6 cylindres. L'overdrive fait son apparition et Dodge reprend la quatrième place des constructeurs américains
  • 1935 : la 3 000 000 eme Dodge sort des chaînes
  • 1938 : les phares sont dorénavant intégrés aux ailes et la suspension devient à roues indépendantes
  • 1939 : 25e anniversaire de la firme
  • 1942 : juste avant la production pour l'effort de guerre, on peut dire que Dodge est revenu à sa superbe, du temps des frères fondateurs

1930 Sedan
1939 D Town Coupe
1941 D Coupe

l'après-guerre

1947 CUSTOM Sedan
1954 CORONET Pan American
1948 CUSTOM Coype
1954 ROYAL Club Coupe
1949 MEADOWBROOK Sedan
1955 ROYAL LANCER Conv
1954 CORONET Suburban
1956 CUSTOM ROYAL Hardtop

  • 1946 : jusqu'à 1949 les modèles varient peu comme le montrent les trois exemples ci-dessus et en millieu d'année exit les Custom et les Series pour les Wayfarer, les Meadowbrook et les Coronet
  • 1951 : les "Station Wagon" perdent (malheureusement) leur bois
  • 1953 : sortie du moteur V8 "Red RAM" développant 140cv
  • 1954 : la transmission PowerFlite totalement automatique fait son apparition; Le show-car <<Dodge FireArrow>> fait son apparition le 20 juillet au salon de Chicago; la <<Dodge Royal Convertible >> est le pace-car Indy de l'année et reproduit à 700 exemplaires; une Dodge équipée du V8 Hemi mais aussi un carburateur quadruple corps et 196cv a battu des records de vitesse à 231km/h pendant 7,5km à Chelsea (Michigan)
  • 1955 : les nouvelles Dodge sont plus longues, plus basses, mieux équipées avec leurs nouveaux hardtops et leurs peintures trois tons et l'arrivée du top niveau <<Custom Royal>> qui reçoit toutes les louanges de Motor Trend
  • 1956 : Dodge prend 3,7% du marché américain
  • 1957 : un seul châssis est utilisé pour toute la marque jusqu'en 1960. Par contre plusieurs moteurs sont disponibles de 138 à 145cv, la suspension est à barre de torsion et le parebrise d'une seule pièce. La société Dodge emploie 65.000 personnes
  • 1958 : 12 voitures furent équipées de l'injection électronique en option, et durent être reconverties au carburateur normal pour cause de mauvais fonctionnement
  • 1960 : retour à des véhicules économiques avec la <<Dodge DART>>
1956 CORONET Sedan "Police"1958 CUSTOM ROYAL Conv1959 CORONET Hardtop1959 ROYAL Hardtop
  • 1961 : sortie d'un petit modèle 6 cylindres, la <<Dodge LANCER>> qui aura une vie écourtée à deux ans
  • 1964 : fut une très bonne année avec des véhicules spacieux et lumineux mais aussi des moteurs puissants et performants. "Color Me Gone" gagne le titre du NHRA
  • 1965 : 17 modèles disponibles la nouvelle <<Monaco>> comprise, elle se fait remarquer par ses sièges. Tout cela conduira au record de production: 475.672 véhicules

1960 POLARA Hardtop
1964 Dart
1960 DART PIONEER HT
1961 LANCER Sedan
1964 COLOR ME Gone
autre à venir en 2007

1964 DART 170 Sedan

1965 A/FX Experimental
1965 DART Convertible
1967 DART GT Hardtop
1967 DART Sedan 4dr

naissance de la <<CHARGER>>

1967 CHARGER Hardtop
1967 CHARGER Hardtop
1967 CORONET 500
1968 CHARGER Hardtop
1966 Charger Hardtop
  • 1966 : arrivée de la <<Dodge Charger Hardtop>> en une seule version fastback long comme ci-dessus et avec la particularité d'avoir des sièges avants et arrières séparés (voir la fiche). Elle se situe bien au-dessus des Dart, Coronet et Polara pour se fondre dans un prix équivalent à la gamme <Monaco>>, elles toutes à six places
  • 1967 : les gammes Polara et Dart sont relookées tandis qu'avec 15.788 unités la Charger se vend deux fois moins bien que l'année précédente
  • 1968 : la Coronet connait une nouvelle version "R/T" en Hardtop comme en Convertible. La Dodge Charger également ce qui la fait regrimper en total de ventes à 96.100. Ces R/T utilisaient le moteur V8 Magnum développant 375cv. Peu de changements sur les Compact et les Full-Size. La Coronet au NASCAR d'Indianapolis tourne à près de 300km/h. En avril le modèle <<Coronet Super Bee>> qui avec un moteur de 335cv, arrive à un excellent rapport puissance/prix
1968 CORONET Super Bee

1968 Coronet HEMI

1969 Coronet SuperBee

1968 CHARGER Hardtop

1969 CHARGER R/T

1969 Coupe 500

  • 1969 : troisième version pour la Charger; après la Series et la R/T arrive la SE/500. Elle pêche par son aérodynamisme qui sera revu dans la version <<Charger Daytona>> avec l'adoption d'un nez profilé et d'un aileron arrière en fibre de verre. Avec le plus gros moteur, cette version atteignait le 320km/h et 1000 exemplaires furent construits pour l'homologation du modèle en NASCAR. Nouvelle option possible pour les moteurs 340 et 440cid, le "Six Pack" qui se compose de 3 carburateurs Holley double-corps
la Dodge Charger "General Lee" et ses répliques 1969

1969 CHARGER Gal Lee
1969 CHARGER R/T Hardtop
1969 CHARGER Gal Lee (replica)
1969 CHARGER R/T Hardtop

la Dodge Charger
DAYTONA 1969

cliquez ci-dessous
1969 CHARGER Daytona

Le groupe Chrysler a prouvé la performance de son moteur Hemi V8, il lui restait d'en prouver la fiabilité, c'est pour cela que la Dodge Charger Daytona est née en 1969, pour s'inscrire dans les courses d'endurance du NASCAR. Il fabriqua la Daytona à partir de la Charger existante en lui ajoutant un nez à fendre l'air et un aileron arrière stabilisateur ou promotionnel, c'est selon la source.... Toujours selon les sources divergentes, il en fut construit 505 ou un peu moins de 1000 en 1969 avec un moteur de 428cid/7L0 particulièrement affuté pour le circuit puisque la voiture dépassait le 200mph soit plus de 320km/h. C'était la première voiture à dépasser le 200mph en course Nascar. Ce modèle et ses dérivés Mopar ont emporté 82 des 156 courses NASCAR 1969
Le moteur HEMI V8 de 426cid ou exactement 6974cc préparé pour les courses en anneau à 6000t/mn avait une compression de 12.5:1, un carburateur Holley quadruple corps et développait 425cv ou 11.0:1 avec 2 carburateurs Carter quadruple corps et développait 415cv

1970 CHARGER Hardtop
1970 CHARGER R/T Hardtop
1971 CHARGER 500 HT

1972 CHARGER Hardtop
1973 CHARGER SE Coupe
1974 CHARGER Race Car

naissance de la <<CHALLENGER>>

1970 Challenger
1970 Challenger T/A
1970 Challenger T/A Hardtop
1970 Challenger R/T Hardtop

1970 Challenger Convertible
1970 Challenger R/T Hardtop
1970 Challenger R/T SE Ht
1970 Challenger R/T Convertible
  • 1970 : arrivée de la <<Dodge Challenger>> Hardtop et Convertible qui est la réponse aux Mustang/Camaro. Les modèles vont de la <<Challenger Deputy>> 6cyl/198cid/125cv à $2724 à la <<Challenger T/A>> V8/340cid/290cv. en passant par la version R/T, le tout pour un total produit de 83032 véhicules. Camaro faisait 50% de mieux et Mustang le double. le marché global souffre de l'embargo décidé cette année, étouffant le développement de la Challenger. Elle s'éteindra en 1974 avec 16.437 et une seule version Hardtop.
1971 Challenger R/T
1970 Polara Conv

1971 Challenger R/T
1971 Dart demon Coupe
1972 Challenger Hardtop
1972 Challenger
1972 Challenger Hardtop

1972 ColtPro-Street

  • 1970 : Il s'est vendu un peu plus de 1000 <<Challenger T/A>>, une par concessionnaire (ou 2500 selon les sources) pour son homologation en SCCA, à compter du 8 janvier. Peut-être qu'il s'est vendu 2500 T/A avec le moteur 340cid et 1000 avec le moteur 440cid, toutes en Six-Pack (3 Holley double-corps)
  • 1971 : la version Convertible Challenger est le Pace-Car Indianapolis de l'année, honneur que n'a pas eu en son temps, la Dodge Charger. Cette dermière se vend encore à 46000 unités alors que la Challenger dépasse à peine les 23000. Si la version de base est au même prix ($2707/$2727) il en n'est pas de même pour la verion R/T à $3273 pour la Challenger contre $3777 pour la Charger. Arrivée de la <<Dodge Colt>> qui est la réponse aux Pinto/Vega/Gremlin de la concurrence. Mais c'est une... japonaise Mitsubishi. La Colt à moteur 4cyl/1600cc est la première voiture totalement importée et rebadgée suivie immédiatement de la Plymouth Cricket qui n'était autre que la Hillman Avenger anglaise. Mauvais présage pour la suite
  • 1972 : Challenger propose une version Rallye qui lui permet de maintenir ses ventes, la version Convertible disparaît, tout comme la Dodge Colt. Un abaissement général des taux de compression sur tous les moteurs amènent une baisse de leur performance: de 100 à 330cv contre 125 à 425cv l'année précédente

1973 Dart Sport Coupe
1973 Charger
1974 Coronet
  • 1973 : Plus de 675 000 voitures produites, c'est le meilleur millésime depuis l'année record 1968
  • 1974 : Dodge fête sa soixantième année et gagne 10 NASCAR dans l'année dont six avec Richard Petty et la Challenger est dans sa dernière année

la banalisation
  • 1976 : la <<Dodge Aspen>> remplace la Dart en cours d'année tandis que la Charger SE peut recevoir un moteur 7L2/205cv
  • 1977 : la <<Dodge Monaco>> remplace la Coronet et la Charger adopte le T-top
  • 1978 : la <<Dodge Magnum>> arrive en Hardtop avec un T-top et un beau succès avec 50.000 exemplaires la première année; arrive aussi la <<Dodge Omni>> qui est en réalité une Simca 1100 mais équipé en 1L7
  • 1979 : la <<Dodge St Regis>> remplace les full-sizes
  • 1980 : la <<Dodge Miranda>> remplace la toute récente Magnum mais à un prix de $1000 supérieur. Le grand succès est toujours l'Omni en... 4 cylindres et 1L7
  • 1982 : sur les 22 choix Dodge, 19 sont des 4 cylindres de 1L7 à 2L6
  • 1983 : la Charger réapparait en 1L7 ou 2L2 et 4 cylindres
  • 1984 : la Miranda qui est la seule propulsion restante dans la gamme Dodge, disparaît
  • 1989 : l'Omni quitte le look Simca 1100 pour celui d'un coupé 2 portes plus aguichant. Arrivée de la <<Dodge Daytona Hatchback>> en trois choix: Series, Pacifia et Shelby
1976 ASPEN SE Sedan1980 St REGIS "Police"1982 PPG Experimental
Pace Car
1984 CARAVAN pre-serie

 

1990 DYNASTY Sedan

  • 1990 : Exit les modèles Ariel, Lancer, Diplomat et retour de la Monaco
sauf pour les Dodge Charger "Shelby" et "Turbo"

vers la fin des années 80 et le début des années 90 il y a eu 2 coupés Chrysler qui se ressemblaient et non pas un seul: D'un côté la Dodge Omni 024 qui s'est appélée Charger, un coupé basé sur la plate forme de l' "Horizon" avec quasiment le même tébleau de bord. De l'autre côté il y a eu la Daytona qui, bien que ressemblante n'a rien à voir puisqu'elle est basée sur le "chassis" de la "LeBaron" des années 1990

  • 1984 : une version <<Dodge Shelby Charger>> vient en complément, elle améliore l'aérodynamisme, la motorisation mais aussi le prix de 30%
  • 1987 : la collaboration avec Shelby s'étend à la <<Dodge Lancer>>, toujours en 4 cylindres mais en plus, en seul sedan 4 portes; conclusion, modeste total de 279 exemplaires sur deux ans
  • 1987 : sortie de la Daytona. Moteur 2.5 atmo et 2.5 turbo (en option). Version Shelby avec le 2.2 Turbo.
  • 1988 : pareil que 1987 mais la Shelby 2.2 turbo s'appelle maintenant Shelby Z
  • 1989 : plus de 2.5 atmo et la Shelby Z s'appelle maintenant Shelby (tout court) masi gagne des jantes en 16". A partie de cette année, les 4 freins sont à disques
  • 1990 : Très compliqué : on retrouve le 2.5 atmo. Le 2.5 turbo est sur la version appelée Daytona ES. Le 3.0 V6 fait sont apparition (boite auto 3 ou 4 au choix). La Shelby conserve le 2.2 turbo
  • 1991 : encore plus le bordel mais la version Shelby s'appelle IROC Shelby pour finir par IROC tout court.
  • 1992-1993 : tu a déjà les infos, mais une précision : toutes les version avec le 2.2 16s turbo de 224 ch (culasse faite par Lotus) s'appelle IROC R/T et pas IROC tout court réservées au 3.0 V6 (boite auto ou boite méca 5). Disparition du 2.5 Turbo et le 2.5 atmo est sur la version e base Daytona ES (qui peut recevoir en option le 3.0 V6)
  • toutes les précisions sur ces deux modèles sont de Christophe (forum Mopar Racers)

1985 Shelby CHARGER
1985 Shelby CHARGER
1986 OMNI GLHS
1986 OMNI GLH Turbo

1986 OMNI GLHS
1986 OMNI GLHS
1987 Shelby DAYTONA 'Z'
1993 Shelby DAYTONA

apparition de la Dodge <<VIPER>>
  • 1992 : apparition de la Dodge Viper qui fait l'objet d'une page spéciale
  • 1994 : la gamme Dodge est réduite aux Shadow, Spirit, Intrepid et Viper ce qui ne l'empêche pas d'approcher les 300.000 unités vendues. Un concept-car restera sans lendemain malgré son mélange Coronet-Viper-Challenger, il s'agit de la <<Dodge Venom>>

  • 1995 : Sortie de la <<Dodge Neon>>, voiture de location par excellence et de la <<Dodge Stratus>> qui s'appelera Chrysler en traversant l'Atlantique, tout comme la Viper
  • 1998 : 335 000 Dodge vendues en année modèle dont une large majorité de Neon

puis d'autres originalités intéressantes
  • 2003 : la marque Dodge a été largement utilisée par Chrysler pour présenter des concept-cars, voir les commercialiser que la Viper ou plus récemment la Razor. Ici c'est un SUV <<Dodge KAHUNA>> qui a été présenté en janvier à Detroit

2004 Dodge SLING SHOT

  • 2004 : Toujours à Detroit et toujours en janvier a été présenté le nouveau concept-car <<Dodge Sling Shot>> ci-contre également. La gamme Dodge de l'année comprend les Neon, Stratus, Intrepidc Caravan qui sont des équivalents de Chrysler, la Viper et le Durango 4x4. Les concept cars sont très nombreux comme Avenger, Aviat, Charger, Copperhead, ESX3, Intrepid, M80, Magnum, Maxx Cab, Power Wagon, Powerbox, Ram 1500, Ram SRT, Sidewinder, SRT Extrem, Super8, TRex, Tomahawk (moto) et Venom

2006 Magnum R/T
2006 Charger
2006 Charger Daytona

pour m'aider, pouvez-identifier celles ci-dessous? Merci d'avance
<1929, D Brothers Touring
env 1940 Dodge Pickup
env 1940 Dodge Flatbed
charger

van
IDENTIFIEE MERCI
IDENTIFIEE MERCI
IDENTIFIEE MERCI

bientôt
dans le

trombinoscar


des sites de http://www.mainguet.com