creee le 31 juillet 2003 pour la page Auburn-Cord-Duesenberg
subdivision pour Duesenberg seul le 15 juillet 2005 et derniere mise a jour le 22 novembre 2013

Aux Etats-Unis on parle souvent des "Spectaculaires Auburn", des "Originales Cord" et des "Spendides Duesies"
Tous les superlatifs y passent. C'est le monde que je vais essayer de vous faire découvrir
MARVEL (1905) - MASON (1906/1914) - MAYTAG (1910/1911)
DUESENBERG (1912/1937)

chaque photo mème à une fiche de la voiture

MARVEL 
  • 1884 : la famille Duesenberg déménage de l'Allemagne à l'Iowa aux Etats Unis. Fred le fils le plus agé a alors huit ans. Une dizaine d'années plus tard, ensemble ils rendent plus performantes certaines machines agricoles, réparent leurs moteurs etc
  • <1905 :Fred (concepteur) et August (fabricant) Duesenberg fabriquent des bicyclettes
  • 1905 : MARVEL c'est le nom commercial de la première voiture des frères Duesenberg, mais elle ne verr le jour que sous le nom de MASON qui va financuer le projet
MASON 
  • 1906 : la "Mason Motor Car Company" est créé sous l'impulsion des frères Duesenberg avec l'argent de l'avocat Edward R Mason à Des Moines (Iowa) en lieu et place de la Marvel. La <<Mason Two>> sort en bicylindre développant 24cv en prototype le 19 février et en modèle-vente le 19 août avec pour slogan "the Fastest and the Strongest Two Cylinder Car in America"
  • 1908 : réorganisation en "Mason Automobile Company"
  • 1909 : en juin, le sénateur Fred L Maytag et son fils rachètent l'entreprise
  • 1910 : Elle devient "Maytag-Mason Motor Car Company" et les installations déménagent pour Waterloo (Iowa). La bicylindre est commercialisée sous le nom de Mason et le nouveau 4 cylindres des frères Duesenberg sous le nom de Maytag
  • 1911 : toute la production devient Maytag
  • 1912 : le 12 janvier, retour aux sources avec le rachat des part des Maytag par Edward R Mason suite à de nombreux troubles sous Maytag comme le fait de rater la qualification du 4 cylindres pour la course débutante et devenue la fameuse Indy 500. Les frères Duesenberg quittent également la société pour former leur propre entreprise à St Paul (Minesota)
  • 1913 : la gamme comprend toujours la 2 cylindres <<Mason C Fore Door>> à $900 et la 4 cylindres <<Mason K Fore Door>> à $1290
  • 1914 : les frères Duesenberg fournissent un nouveau 4 cylindres de 65cv pour la luxueuse <<Mason Mohler>> en roadster ($3000) et en Coupe ($3150). Cela ne suffira pas pour relever la marche de l'entreprise qui sera vendue aux enchères pour $35000 (à rapprocher de la Mohler)
les frères Duesenberg
PRODUCTION:
1910 Mason Touring
1906
1907
1908
1909
1910
1911
1912
1913
1914
25
50
100
200
227+200
0+338
218
124
33
(Mason + Maytag pour 1910 & 1911)

MAYTAG 
  • 1910 : après le rachat de Mason, le sénateur Fred L Maytag décide de garder sous ce nom la bicylindre et de mettre sous le sien la nouvelle 4 cylindres <<Maytag Four Touring>> vendu $1800 et produite à 427 exemplaires
  • 1911 : toute la gamme 2 et 4 cylindres est sous le nom de Maytag soit 338 exemplaires vendus
  • NB : le sénateur revend ses parts à Edward Mason et avec son fils, fera fortune dans les lave-linges

 

DUESENBERG 
  • 1912 : création de la <<Duesenberg Motor Compagny>> à Saint Paul (Minesota) et fabrique du moteur 4 cylindres/65cv (jusqu'en 1926) pour les marques automobiles Mason, Roanner, Richelieu, Revere, Meteor etc etc
  • 1914 : sortie d'un surprenant moteur 12 cylindres à usage marin qui en réalit(é est constitué de 3 moteurs 4cyl accolés. Cette réalisation permettra à Duesenberg de se faire connaître puis de réaliser des moteurs marins de 6 et 8 cylindres y compris pour l'Italie et la Russie
  • 1916 : le moteur a déjà 4 soupapes par cylindre. Collaboration avec Ettore Bugatti pour le moteur King-Bugatti U16 (ci-contre en haut)
  • 1917 : création de la "Duesenberg Motor Corp" en mars
  • >1918 : transfert des ateliers à Indianapolis et construction de 4 moteurs à 8 cylindres en ligne à arbre à came en tête pour courir à Indianapolis. Egalement 4 autres moteurs V16 de plus de 50 litres de cylindrée pour l'aviation militaire, le Engine model H (ci-contre en bas)

1916 moteur King-Bugatti U16


1918 moteur Duesenberg model H

  • 1920 : le nom de la société change et devient <<Duesenberg Automobile Motors Company>>
1921 : le model A
  • 1921 : naissance de la <<Duesenberg model A>> équipé d'un 8 cylindres en ligne de 4260cc développant 90cv, c'est la première voiture 8 cylindres américaine de série qui sera commercialisée dès l'annéee suivante à $6500 tout de même

    1921

    Duesie Murphy
    Special Racer

    (et son moteur)

  • 1922 : commercialisation de la <<Duesenberg model A>>. Elle se vend à 350 exemplaires au lieu des 2400 prévus. Duesenberg est la première voiture américaine à emporter une victoire en Europe: le Grand Prix de France. D'autre part un modèle à deux moteurs de 4L9 de 8 cylindres côte à côte, conduit par Jimmy Murphy, le vainqueur en France, pulvérise le record du Mile lancé à 250km/h, soit 20km/h de plus que le précédent
  • 1923 : le slogan commercial pour le moteur est "Eight-in-a-row" et il atteint 100hp à 3000tmn
  • 1925 : la <<Duesenberg model A>> devient le premier modèle au monde équipé de freins hydrauliques sur les quatre roues puis dépôt de bilan malgré un sursaut à 2 voitures par semaine à $6850 pour le châssis
  • 1926 : arrêt de ce model A après en avoir produit un peu moins de 500, Duesenberg ne produisant que le chassis et le moteur

 

arrivée de Erret Loban Cord
  • 1926 : Errett Cord absorbe la soci!été le 6 octobre et rebaptise la société en "Duesenberg Inc" comme filiale d'Auburn. Fred Duesenberg devient ingénieur en chef et son frère August ouvre un magasin de voitures de course. Poursuite de la production du model A jusqu'en fin d'année

1926 model A Phaeton

avec son moteur

  • 1927 : sortie de la <<Duesenberg model X>> en douze exemplaires (100cv) , C'était le modèle économique du "model A "ou selon une autre source, le moyen qui permettait de faire le joint commercial entre le "model A" et le "model J"
1922/1928 model A Touring

1927 model A Racer Car
1926 model A Sedan
1927 model A Roadster
1927 Racer Indy 500
1927 model X Sedan

1929 : le model J
1929 model J Sedan
1929 model J Phaeton
1929 model J Sport Sedan
+ MOTEUR J
1929 model J Convertible Coupe
(Murphy)
  • Le moteur de ce "model J" avait une cylindrée de 6822cc et développait 210 ou 265cv selon les sources, autorisant le 160km/h sans problème; il était pensé par les Duesenberg et fabriqué chez Lycoming, société appartenant à EL Cord. Le prix de la <<J>> etait de $8500 pour châssis avec moteur et pouvait atteindre $20000 avec la carrosserie (Holbrook, Dehram, Rollston...) ce qui représentait 5X le prix de la Cadillac la plus chère mais aussi le prix de 2 maisons ou de 25 Ford A

Hommage

à la Duesenberg J

en bandes dessinées
comme en timbre

(cliquez pour découvrir

1929 model J Touring
1930 model J Sedan Arlington

1930 model J Tourster
1930 model J Sedan Murphy

1930 model J Speedster
1930 model J Sedan
1931 model J Conv Sedan
1931 J Cowl Phaeton

  • 1932 : Frederik se tue au volant d'un model J. Sortie de la <<Duesenberg SJ>> à compresseur centrifuge qui permettra de dépasser le 200km/h avec 250 ou 320cv selon les sources. Le prix du châssis-moteur étant à $11750, la SJ n'a tenté que 36 acheteurs en 4 ans
1931 model J Phaeton
1931 model J Victoria
1931 model J Convertible
1931 J Derham Tourster
1931 model J Convertible
1932 model J "Mudd Car"
1932 J Convertible Sedan
1932 model J Victorian
1932 model J Convertible
1932 model J Torpedo
  • 1933 : une étude menée par Buerhig (de chez Cord) étudie la possibilité de fabriquer complètement une "petite" Duesie. Comme elle devait être résolument plus petite et rentable à construire, le frein a été... le refroidissement. De plus qu'en diraient les rois et les millardaires, bref les clients de la voiture vendue la plus chère en ce bas-monde
1933 model J Tourster
1933 model SJ Roadster
1933 model J Dual Phaeton
1933 model J Sedan
1933 model J Town Sedan
1929/1935 model J Sedan
1934 model J Dual Phaeton
1934 model J Dual Phaeton
  • 1935 : la <<Duesenberg model J>> a été produit à 470 exemplaires et vendu au prix d'une Rolls Royce +35%. Une sur dix a été vendue en Europe. Naissance de la <<Duesenberg JN>> pour une dizaine d'exemplaires
  • 1937 : liquidation de l'entreprise, en même temps que celle de la <<Cord Corporation>>

1935 model J Convertible
1935 model J Sedan
1935 model JN Sedan
1935 J Torpedo Boattail
1935 model JN Convertible
1935 model JN Convertible
1935 model SJ Town Car
1936 model SJ Convertible


1936 Prototype V12 Speedster
et pour finir......
  • 1938 : Erret L Cord revend ses actions de la "Cord Corp" soit 29% pour plus de $2,5 millions
    les bâtiments de Duesenberg ont été rachetés par le fabricant de camions Marmon-Herrington, ceux de Auburn/cord à Borg-Warner
  • Après-guerre : toutes les tentatives de relance ont échouées. très peu de répliques pour les Duesenberg vus les prix pratiqués (voir ci-dessus)

Sculptures : cliquez sur chaque image pour agrandir

les répliques......
  • elles sont très peu nombreuses parce qu'excessivement chères et elles sont à prendre très au sérieux. D'ailleurs l'une d'entre-elles est exposée dans la très sélective "Harrah Collection"

REPLICA Dual Phaeton 1931
REPLICA SJ Speedster 1933
REPLICA SSJ Roadster 1935

la tentative de 1966......
  • 1966 : nouvelle tentative avec le seul et unique exemplaire ci-contre animé par un moteur Chrysler V8 de 440cid et 431cv dessiné par les Exner père et fils et construit par Ghia, n'a pas eu de suite

1966 Duesenberg Sedan Experimental, le seul exemplaire construit

la tentative de 1976/1979......
  • 1976 : nouvelle tentative par les neuveux Duesenberg avec à priori un unique exemplaire ci-contre animé par un moteur Cadillac Eldorado V8 de 368cid et 650cv dessiné en famille et construit par Bob Peterson, n'a pas eu de suite

1976 Duesenberg Sedan Experimental, le seul exemplaire construit

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN AVEC INTERNET

allez lire cet excellent historique sur Forum Auto
http://www.forum-auto.com/automobiles-mythiques-exception/section5/sujet113015.htm

ET AVEC LES LIVRES

LES LIVRES EN ANGLAIS

<<<----- le fameux "Standard Catalog" INDEPENDANTS ci contre qui fait le tour de nombreuses marques indépendantes des trois géants de Detroit en 400 pages dont 10 pages et 30 photos pour les Auburn, 3 pages et 8 photos pour les Cord ainsi que 5 pages et 21 photos pour les Duesenberg. Autres marques étudiées dans ce même livre : Checker - Hudson - Essex Terraplane - Kaiser - Frazer - Rambler - Jeffery - Nash - AMC - Packard - Pierce Arrow - Studebaker - Stutz - Overland - Willys

ou


des sites de http://www.mainguet.com