Créée le 31 juillet 2003 et mise à jour le 18 janvier 2010
c

 
N A S H (1918/1957)
NASH-HEALEY (1951/1954) - NASH METROPOLITAN (1953/1962)

un clic sur la photo d'une voiture mène à sa fiche détaillée

  • 1916 : le 29 juillet, Charles Nash crée la "Nash Motor Company" en partant d'une entreprise qui venait de racheter, réorganiser et adapter au marché de la construction automobile. Il s'agit de la "Thomas B. Jeffery Company" de Kenosha (Wisconsin), fabriquant des chariots mais aussi constructeur automobile de la marque Rambler
    Auparavant Charles Nash a été manager chez Dort en 1895, au comité de direction chez Buick en 1910 et président de la G.M. en 1912
  • 1918 : Sortie de la première voiture en série le 18 avril, la <<NASH Series 680>> (puis 690) équipé d'un moteur 6 cylindres de 4 litres, en carrosseries Touring, Roadster, Coupe et Sedan, à des prix allant de $1295 à $2085. Total près de 10000 voitures fabriquées
  • 1919 : production totale 27000 tourismes et 4090 utilitaires
  • 1921 : sortie du second modèle, la <<NASH Series 40>> avec un retour au 4cyl/35cv et des prix inférieurs de 20%
  •  1922 : production totale 41652. En avril la 100.000e Nash sort de fabrication. la production peut paraître faible au regard des 1,7% de part de marché mais Nash est le seul à avoir très peu de sous traitants
  • 1925 : les trois modèles produits sont: <<NASH ADVANCED SIX>> à moteur 6 cylindres de 4600cc, la <<NASH SPECIAL SIX>> à moteur 6 cylindres de 3600cc, la <<NASH STANDARD SIX>> appelée aussi AJAX très peu de temps, puis LIGHT à moteur 6 cylindres de 3 litres. Donc exit le 4 cylindres. Ces trois modèles durent jusqu'en 1929
  • 1927 : la production (122 606) et les ventes (109 979) dépassent pour la première fois les 100.000 annuels et la part de marché grimpe à 4.2%
1917 Discloses SIX
1922 FOUR Roadster
1922 SIX 90 Sport Touring
1923 FOUR Sport Touring
1926 LIGHT SIX Sedan 4dr
+ moteur 256cid

1926 LIGHT SIX Sedan 2dr
1927 ADVANCED SIX Sedan
1927 STANDARD SIX Sedan 2dr
1929 ADVANCED SIX Sedan

1929 SPECIAL SIX Sedan
1929 SPECIAL SIX Sedan
1929 SPECIAL SIX Phaeton
1929 SPECIAL SIX Cabriolet R/S
  • 1930 : trois nouveaux modèles :
    - <<NASH TWIN IGNITION EIGHT>> puis <<EIGHT>> à moteur 8 cylindres développant 100cv à 3200t/mn
    - <<NASH TWIN IGNITION SIX>> (qui disparaitra en 1931) à moteur 6 cylindres développant 74cv
    - <<NASH SINGLE SIX>> puis <<SIX>> à moteur 6 cylindres 60cv
    .

1929 ADVANCED SIX Sedan
1930 TWIN SIX Coupe 482R

Avec la crise financière, les ventes diminuent de moitié malgré la technologie (twin ignition) et l'apparition du moteur 8 cylindres/299cid/100cv

1932 EIGHT 980 Convertible
1932 Convertible Sedan
1936 LAFAYETTE Coupe
  • 1931 : Charles Nash laisse la présidence à EH McCarty
  • 1932 : l'année de la plus faible production (17696 ex) malgré les 8 modèles et les 53 variantes, mais n'empêchant pas les gros profits, le seul avec la GM. Le nom <<Nash Ambassador>> apparait pour la series 1090, la plus chère
  • 1933 : première année déficitaire pour Nash, depuis sa création. Pertes égales au profits de 1932
  • 1934 : reprise avec 26644 exemplaires mais surtout la 1.000.000e Nash dans l'année et sortie d'un nouveau modèle économique, la <<NASH LA FAYETTE SIX>>
  • 1935 : sauf le modèle économique, les freins sont hydrauliques et les caisses sont tout acier, il se vend autant de LaFayette que d'autres Nash (Ambassador)
  • 1937 : les intérêts de Nash s'associent à ceux de Kelvinator (fabricant de réfrigérateurs) pour former le groupe "Nash-Kelvinator Corp". Le nouveau président est James Mason, ex-vice président de Kelvinator
  • 1941 : retour aux petits prix et grands succès avec la <<Nash 600>> et près de 1000km d'autonomie avec un plein, présentée en 8 versions de $731 à $860
1932 EIGHT Convertible R/S
1936 LAFAYETTE Sedan
1937 Lafayette KUSTOM
  • 1942 : le modèle créé en 1930, "Twin Light Eight" puis "Eight" et maintenant la <<NASH AMBASSADOR EIGHT>> est constamment amélioré. A noter qu'il est également produit en Angleterre avec un moteur Perkins Diesel

1937 LAFAYETTE Sedan
1939 AMBASSADOR Eight Cabriolet
  • 1946 : Pour son retour après-guerre, Nash ne produit plus que des 6 cylindres. La <<NASH Series 600>> vendue à 58100 exemplaires en trois carrosseries vendues $1293, 1298 et 1342. La <<NASH AMBASSADOR>> vendue à près de 36000 exemplaires de $1453 à $1929
1940 AMBASSADOR Six Sedan
1941 AMBASSADOR Chassis

  •  1947 : c'est une Nash Ambassador qui sert de Pace Car Indy 500. Les Nash sont également assemblées en Californie et au Canada. Une limousine 12 places et 8 portes à usage interne a été construite
  • 1948 : décès de Charles Nash le 6 juin à l'age respectable de 84 ans. 1000 <<Nash Ambassador Suburban Woody>> ont été vendues depuis la fin de la guerre

1948 AMBASSADOR Coupe
1948 AMBASSADOR Convertible
1948 AMBASSADOR Suburban
1948 AMBASSADOR Suburban

apparition du fameux
"style baignoire"
  • 1949 : les nouvelles Nash post-war II arrivent avec un style baignoire retournée qui caractérisera la marque jusqu'à 1954; c'est le premier constructeur à présenter ses nouveaux modèles. Pour le changement des noms il faudra attendre l'année suivante

1950 STATESMAN Sedan 2dr

1950 RAMBLER Convertible Sedan

la première vraie "compact-car" américaine

  • 1950 : la 600 s'appelle désormais <<NASH STATESMAN>>, la <<Nash AMBASSADOR>> existe toujours et arrive la nouvelle <<NASH RAMBLER>>. Cette gamme tiendra jusqu'à la fin de la marque
    Nash lance donc avec succès une compacte, la première des USA, avec un moteur 6cyl/2L8(172,6cid)/82cv, la Rambler avec 10 ans d'avance sur les trois grands de Detroit. Seulement 11428 exemplaires vendus mais le modèle a été présenté en mars pour une année se finissant en août, de plus à $1808 il est au même prix, voire plus, que la Statesman.
  • 1951 : les ventes dépassent les 200 000 unités avec 40% de modèles Rambler qui comprend dès cette année un station wagon et un coupé hardtop pour compléter son offre. A noter que c'est le premier vrai "Hardtop" de l'industrie automobile américaine
    Nash collabore avec Healey-GB pour construire en Grande Bretagne une voiture sportive, la <<NASH-HEALEY>> motorisé par le 6 cylindres Nash avec grand succès au Mans (voir le cartouche spécial en bas de cette page)
  • 1952 : les Statesman et les Ambassador sont relookées en affirmant toujours la forme baignoire
  • 1953 : la Rambler existe dorénavant en boîte automatique. Nash collabore avec Austin-GB pour sortir la <<NASH METROPOLITAN>> avec le moteur de l'Austin A40 en 4 cylindres (voir le cartouche spécial en bas de cette page)
création du groupement
"American Motors Corp"
  • 1954 : peu avant la mort de Mason, son rêve de regrouper les constructeurs indépendants face aux trois grands, se réalise partiellement. Nash et Hudson s'associent et forme le groupement "American Motors Corp" ; mais il n'a pas eu le temps d'y entraîner Studebaker et Packard comme il l'avait prévu
    pour la première fois la production de Nash Rambler avec ses onze choix possibles, surpasse celle des Nash classiques. Il faut dire que cette production a sérieusement baissé à 67150 unités faisant reculer Nash à la 13e place des constructeurs américains. A noter que cette année Nash démocratise la climatisation en la proposant dans ses modèles de classe moyenne à un prix raisonnable
  • 1955 : nouveau design pour le modèle Ambassador qui perd un peu de sa baignoire et pour le modèle Rambler qui perd totalement cette caractéristique. Avec l'accord Hudson/Nash chacun garde sa gamme et son réseau de distribution mais les modèles Hudson Rambler et Nash Rambler sont communs, fabriqués par Nash et vendus au même prix. Cette accord sera valable également l'année suivante
    réapparition d'une 8 cylindres, un V8/320cid/5244cc/208cv sur la <<NASH AMBASSADOR V8>> en 10580 unités cette première année; ce modèle utilisait le moteur et la boîte "Twin Ultramatic" Packard
  • 1956 : la robe de la Rambler est totalement renouvelée en gardant le châssis 4 portes de 108 pouces (exit celui de 100") et le moteur 3L2/195,6cid. Tout comme elle, les deux autres modèles perdent définitivement leur "baignoire". A noter l'apparition d'un V8 AMC 250cid/190cv en alternative à l'offre Packard pour l'Ambassador. A noter aussi que la Rambler est livrable en Nash ou en Hudson, mais tout cela va se rationnaliser bientôt
  • 1957 : dernière année de production sous la marque Nash. La Statesman disparaît et l'Ambassador trouve encore 10000 acheteurs (Hudson 4000). C'est la dernière année pour ces marques et la décision est prise de les faire disparaître au profit de la marque Rambler du groupe AMC
    La Nash Rambler elle, se vend à 109178 unités exclusivement sous la marque Nash. L'offre s'étoffe sérieusement avec 3 séries: Rambler Six en DeLuxe, Super et Custom qui fait le gros des ventes, la nouvelle séries V8 en Super et Custom avec le V8 AMC. Et une troisième série d'un seul modèle la <<Nash Rambler Rebel>>, un sedan hardtop 4 portes vendu $2786 à 1500 exemplaires avec le V8 de l'Ambassador (327cid/190cv)
  • la suite est à découvrir sur la page RAMBLER

la N A S H
RAMBLER
 1950 STATESMAN Sedan 2dr

 1950 STATESMAN Sedan 4dr

 1951 RAMBLER Convertible Sedan

 1951 RAMBLER Convertible Sedan

 1953 AMBASSADOR Sedan

1953 STATESMAN Sedan 2dr

 1954 RAMBLER DeLuxe Sedan

 1954 RAMBLER Super Sedan

 1954 Rambler KUSTOM

1955 RAMBLER Sedan 4dr

1955 Statesman Super Sedan 4dr
1955 Statesman Sedan
1956 Rambler Custom Hardtop
1956 Ambassador Sedan

1957 Ambassador Sedan
1959 American Sedan 2dr
1949 Wrecker truck

 

NASH-HEALEY
1951 Nash Healey

CONVERTIBLE

1952 Nash Healey

CONVERTIBLE

1953 Nash Healey

HARDTOP

  • Peu après guerre, George Mason pdg de Nash, se rend à Londres par le "Queen Elisabeth" et voyage en compagnie de Donald Healey constructeur de sportives anglaises. Cela tombait bien car Nash recherchait un moyen d'améliorer son image de marque au niveau de la jeunesse tout en utilisant sa mécanique. La durée du voyage aura été suffisante pour conclure un accord de collaboration et de confier la robe au designer italien Pinin Farina
  • 1951 : commercialisation le 16 février de la <<Nash-Healey Sport Convertible>> avec le moteur Nash Six 234,8cid/125cv. Parfois appelé "model 951" il s'en est vendu 104 unités à $4063 chaque; un exemplaire finit 6e au classement général du Mans et 3e de sa classe
  • 1952 : à la même course, la Nash finit 3e au général, première de sa classe et seconde à l'indice de performance. Pinin Farina avait relooké la voiture avec un mini pare-brise et des ailes arrières plus effilées. Un double-carburateur différend a permis également de gagner 15cv. Commercialisation de la Series II comprenant le moteur LeMans 252,6cid/140cv. Il s'en est vendu 150 à $5909

  • 1953 : pour cette année et l'année suivante, 252 exemplaires ont été vendus soit 506 pour les quatre années de production
    Chez Nash le moteur "LeMans Dual JetFire Six" a été disponible en option pour les Nash Ambassador en 1954 et 1955
  • >1954 : des répliques de cette voiture auraient été faites par "Le Mans Replicas": moteur 6cyl/252,6cid/140cv, double carburateur et 4 freins à tambour. Boîte manuelle 3 vitesses sont les caractéristiques du modèle de 1952. En tous cas, la vente d'une réplique chez Sobethy's à Londres l'atteste

 

NASH METROPOLITAN

une page spéciale lui est consacrée.
Cliquez sur l'image de gauche ou à l'adresse ci-dessous

http://www.trombinoscar.com/nash/metropolitan.html

 

POUR ALLER PLUS LOIN AVEC LES LIVRES

LA PRESSE FRANCAISE

Retrouvez la liste des articles de presse de NITRO - V8 - RETROVISEUR - LVA - AUTO-RETRO (courant 2004)

LES LIVRES EN ANGLAIS

<<<----- le fameux "Standard Catalog" INDEPENDANTS ci contre qui fait le tour de nombreuses marques indépendantes des trois géants de Detroit en 400 pages dont 29 pages et 41 photos pour les Nash. Autres marques étudiées dans ce même livre : Auburn - Cord - Duesenberg - Checker - Hudson - Essex Terraplane - Kaiser - Frazer - Rambler - Jeffery - Nash - AMC - Packard - Pierce Arrow - Studebaker - Stutz - Overland - Willys

Et les références de X livres disponibles en anglais sur les Nash (courant 2004)

je recherche des références de livres en Français (ISBN ou code-barre) sur les Nash

OU OU


des sites de http://www.mainguet.com